EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 14 Aoû - 12:26

Les deux adeptes de Mars ne purent s'empêcher de râler et de se plaindre du traitement de la Soeur de bataille, et ce quand bien même une analyse logique lancée par les cogitateurs internes prouvait que sa réaction était nettement plus viable que leur projet de fuite à pied.

Visiblement, quelques données avaient été corrompues par des inputs biologiques parasites bioémotionnels... Une révisions des barrières logiques devraient sans doute être opérées le moment venu.


Code:
Bien... et maintenant que fait-on ? On... on attend ?


Cooper fixa Léonard avec un profond dédain.


Code:
Bien sûr que non ! Une fois hors de l'atmosphère, il nous suffira de quitter notre position et de nous laisser dériver jusqu'à ce que nous puissions regagner la Boudeuse !
Et une fois là, je pourrais enfin profiter des dons de l'omnimessie !

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 19 Aoû - 0:30

La poursuite dans la toile s'était poursuivie jusqu'à ce que le Burnator touche une des parois et le retour à la réalité avait été violent et mouvementé.
Alors que le jaillissement des sacs de protection avait permis d'éviter les blessures graves, le fait que les personnes humaines ne s'étaient forcément pas sanglées pendant la bataille, résultait en un total manque de contrôle sur la position finale des occupants du petit vaisseau de poche piloté par Sœur Miriel.

Et c'est ainsi que Pach' se retrouva en équilibre très précaire, une main seulement l'empêchant de tomber plus bas...sauf que cette main était également posée sur la poitrine de la divine conductrice...enfin à la l'emplacement où se trouverait sa poitrine si elle n'avait pas été lourdement protégée par son armure!
oh, excusez moi ma Soeul, je me tlouve dans une position palticulièlement inadaptée fit il en retirant sa main, ce qui eut pour effet secondaire de rompre le fragile état stationnaire dans lequel il s'était retrouvé.
Sa tête casquée fit un Bong en rebondissant sur le corps de la Sororitas alors que son corps en épousait le plus possible ses contours.

Son corps fut le premier projeté par la force surpuissante utilisée par Sœur Miriel pour se dégager de l'étreinte alors que l'alerte était donnée par Dana.
Il suivit les consignes données par la sœur des batailles et ne put qu'ajouter alors que le Burnator s'levait déjà dans les cieux
Tout ceci était palfaitement involontaile bien sûl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 26 Aoû - 20:04

Citation :

(musique appropriée)

On s'entendait à peine à l'intérieur du Razorback, le rugissement des réacteurs de Sa Majesté devenus assourdissants, le son presque palpable malgré la coque blindée de votre véhicule.
Devant vous le métal de la coque devenait d'un blanc étincelant, quasi aveuglant, sous les reflets de l'impitoyable micro amas de sept étoiles qui venaient de naître et de rugir à l'arrière du croiseur, qui se redressait impitoyablement vers les cieux, alors que la masse énorme de la ruche détruite fondait et ployait, redevenant poussière, ou plutôt magma originel.
A l'instant même ou la sœur de bataille parquait Burnator derrière la statue chryséléphantine de l'Empereur Dieu - bien plus ressemblant que nombre de reproductions que vous aviez vu jusque là, à l'original que vous veniez de quitter-, l'EX CATHEDRA se libérait de sa prison millénaire. a la micro seconde près, les macro réacteurs furent poussées à bloc avec maestria, le maître timonier à la manœuvre maitrisant visiblement son sujet, à savoir la folie pure. Car il faut être un fou furieux pour laisser à la merci de l'impitoyable gravité 30 gigatonnes sur une planète habité.
Pendant une seconde qui parut une éternité, vous qui étiez loin des plaques gravitiques soigneusement calibrés de l'antique appereil, vous pûtes sentir vos cœurs se décrocher, sentant le croiseur tomber en chute en libre, de toute sa masse.
A votre grand soulagement pour vos nerfs, cela cessa. Sa Majesté ne tombait plus, au contraire, dans un rugissement de défi, il chassa les nuages qui cachait sa glorieuse ascension, s'élevant dans les airs et reprenant son assiette, tel un homme décidé s'élevant hors de son lit après avoir trop dormi jetant les draps hors de son chemin vers son devoir glorieux.
A travers les panneaux de visualisation, vous eûtes une vue inoubliable sur Sinophia, et la ville de Sinophia Magna en dessous de vous, puis l'océan à perte d'horizons.
Et le rugissement reprit plus fort, alors que les réacteurs étaient de nouveau mis à pleine contribution, cette fois ci pour l'authentique décollage. Nul obstacle n'arrêtent le fol courage des hommes de Foi, disent les Saintes Écritures.
Et alors que vous vous retrouviez tous collés par le poids implacable de l'accélération titanesque du vaisseau de guerre, les uns sur les autres au fond du tank antigrav, au premier plan de la lutte implacable entre la planète et le croiseur qui cherchait à reprendre la voie des étoiles, vous fûtes les témoins privilégiés d'un miracle fondateur, avant de devoir fermer les yeux devant l'éclat incandescent de la sortie de l'atmosphère.
Car quand on a le courage d'un Razgriz, la folie d'un Ordann ou la foi d'un Markov, les lois de la physique qui brisent les ailes des hommes ordinaires sont des obstacles sans importance.

Et puis, la pression cessa... complétement, chacun flottant les uns sur les autres au milieu de Burnator, alors que Sa Majesté venait de retrouver son royaume, le Vide intersidérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 26 Aoû - 20:13

Le magos flottait...


Code:
Ce n'est pas juste...



Son assistant, qui flottait tout comme lui, le coeur encore battant et les engrammes logiques surchargés par tout ce qu'il venait de voir et de vivre manqua de prudence et lui répondit.


Code:
Quoi donc, Magos Cooper ?



Le Magos lui lança un regard totalement indigné.


Code:
On a vu tout ce que les autres avaient demandé, mais pas ce que moi je voulais, Comment ca se fait que je n'obtienne jamais ce que je veux !?....



Et Léonard préféra couper ses augures auditifs pour ne pas subir la suite de la longue plainte du Magos insupportable.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 26 Aoû - 20:48

Les mains qui traînent, la Sororitas auraient pu laisser passer. ce sont des choses qui arrivent en situation de combat, , il n'y a pas de quoi s'offusquer.
La deuxième fois, et surtout, les excuses , en revanche,...
Le capitaine d'armes put clairement voir que la Sororitas était furax, rouge brique, ses yeux dardant des éclairs, hurlant des imprécations innommables pendant tout l décollage. Fort heureusement que Sa Majesté était si bruyant, car ce qu'elle employait aurait fait saigner les tympans à un Long Croc Space Wolve.
[...] AVEC UN GROX EN STRING DE GUERRE MODELE MARS ! !" éructa t-elle alors que le silence était enfin revenue, maintenant que l'Ex Cathedra venait de les envoyer en orbite.
La soeur poussa un grognement de ponctuation finale à la "conversation", flottant sans grâce mais efficacité dans l'atmosphère à zero G pour reprendre sa place aux commandes.
"Magos ! en même temps que vous vous plaigniez, si vous cherchiez à trouver où se planque la Boudeuse ? On a autre chose de prévu que de faire bronzette sur la coque de l'Ex Cathedra !"
Elle se tourna vers la Navis.
"Et vous.... visiblement, elle cherchait un surnom, un explétif, quelque chose de brutal ou vulgaire, mais ça ne venait aps. Sans doute elle venait d'user de trop de sa verve. si vous pouvez filez un coup de main, ça serait pas de refus. merci bougonna l’irascible Miriel, qui alla s'engoncer dans son siège de pilotage, faisant décoller le Razorback de son refuge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 28 Aoû - 15:20

Dana aida Pach' à se dégager de la Soeur bougonne et commença à rassembler les affaires éparpillées dans la cabine. 

Elle conclut sa tâche en regardant l'irascible Soeur qui gueulait pour changer


- Je pourrai déjà commencer par vous apprendre les bonnes manières!

Puis, elle se dirigea vers l'une des ouvertures pour observer ce qui se passait à l'extérieur.

Durant le décollage, la Navis murmura des paroles inintelligibles, observant avec une attention sans faille ce qu'il se déroulait lors du décollage. 

Une fois cette opération réalisée, elle sembla se détendre et et observa encore un peu.

Elle vint dans la cabine de conduite et montra à Miriel un point derrière la seconde lune de Sinophia. 


- Là-bas, la Boudeuse est en position. 

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 28 Aoû - 20:07

J'aimerais bien voir ça... murmura Miriel à elle même, avant de guider le Razorback vers la Lune désignée par la Navis. La sœur se mit à avoir un grand sourire, puis elle décocha une petite claque sur les fesses de Dana, pour la faire tomber sur ses genoux.
Le Burnator se mit à accélérer et à partir en vrilles contrôlés, la Soeur de bataille poussant les réacteurs à fond et voulant tester la manœuvrabilité de son jouet dans le vide, histoire de voir ce qu'il avait dans le ventre. OU d'essayer de faire sortir ce que ses passagers ont dans les leurs, de ventre, aller savoir.
En tout cas, elle riait comme une gamine , à faire l'impossible, à savoir piloter un VBT normalement conçu pour être non loin du sol dans le Vide... Et proposa même à la Navis de tenir le manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 28 Aoû - 20:15

- Eeeh!! fit la Navis, à la fois pour la coque sur les fesses et de surprise alors qu'elle tombait sur les genoux de la Soeur. Ca commençait à devenir une habitude!

Dana fut ensuite prise par l'adrénaline de leur folle chevauchée dans l'espace. Lorsque Miriel lui proposa de prendre le manche, elle ne résista pas longtemps. 

- Après tout, on ne pilote pas un Rhino dans l'espace tous les jours ... se dit-elle. 

Elle s'installa confortablement sur les genoux de la Soeur, même si la céramiste n'était guère confortable lorsqu'on ne portait qu'une robe.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 29 Aoû - 18:54

Bientôt, la tête encapuchonnée de Cooper apparut derrière elles.


Code:
C'est quand qu'on arrive ?...... On est déjà arrivé ? ... C'est encore loin ?....

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 30 Aoû - 7:39

Dana se tourna, regarda un peu effarée le mages et répondit comme à un enfant


- Dans cinq minutes, maintenant retournez à l'arrière et on s'attache!

Elle reprit sa confortable position sur les genoux de Miriel et se concentra de nouveau sur le pilotage.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 2 Mar - 17:14

Citation :

Le voyage vers la Boudeuse parut durer une éternité : le vaillant Burnator pouvait naviguer dans le vide, mais ce n'était pas vraiment son forté, sans compter les distances considérables qu'ils devaient parcourir.

Les cinq minutes se révélèrent en fait être plutôt près de 20 heures de transit sans interruption, forts monotones pour tout les passagers du Razorback. A la treizieme heure, le Capitaine Poirot put prendre contact par vox avec vous, L'EX CATHEDRA ayant effectué son transit hors du système. Comme l'on pouvait s'y attendre, il fut hautement incrédule. il fallut que le Docteur présente quelques picts qu'il avait pris du groupe auprès de l'Empereur Dieu lui même pour parvenir à le convaincre. Plus long encore furent donc les rapports.

Le Docteur restait quand à lui fort evasif sur la destination qu'ils allaient devoir prendre, se contentant d'énoncer qu'ils seront guidés au moment du saut, et qu'il sera évident où ils devront aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 2 Mar - 18:17

Quant à l'impression d'une pénible éternité de voyage, il était clair que le magos n'y était pas pour rien.
Et pour beaucoup, ce serait la dernière fois qu'ils voyageraient avec Cooper... sans y avoir été contraint, par la force si nécessaire.


Au moins, une fois le Burnator de retour dans la Boudeuse, on ne le vit plus, tout juste une trainée vive et rouge courant aussi rapidement que possible avec  sa caisse.

Il avait déjà émis une requête auprès des autorités du Culte à bord afin d'être aussi rapidement que possible initié à un nouveau rang de cybernétisation, soulignant qu'il avait reçut ces dons de l'Omnimessie lui-même... et que ceux qui ne le croient pas regardent son mur-profil sur la Noosphère, il y avait mit les pix !


Quand le Magos Cooper entra dans la salle dédié au culte mechanicus à bord, l'encens sacré saturait déjà l'atmosphère de la pièce. Dans les système vox-caster, des techno-hymnes était repris par plusieurs officiants emmitouflés sous leurs bures rouge marqué du damier ou de l'engrenage, se signant quand leurs appendices le permettaient.

Cooper s'avança et vit Rosencrantz, crevant de jalousie, dans un coin, observant le magos retirer ses robes de Magos et s'installer sur la table d'opération qui avait été au préalable bénit avec un mélange d'huiles consacrée particulièrement rare... réservé aux plus hauts-dignitaire de l'adeptus...
.... Cooper avait rencontré l'Omnimessie et avait vécue une expérience de voyage temporel, de quoi le propulser au parangon du hype pour quelques décennies, au moins.

L'officiant et ses techno-thralls vinrent se positionner et les dendrites médicales s'agitèrent avant de commencer à procéder, notamment, à l'ablation des jambes du chanceux, mais aussi ses mains, et lui ouvrit la calotte crânienne, le tout à vif et sans anesthésiant pour qu'il ressente chaque instant de la procédure.

Des acolytes procédaient déjà aux diagnostiques rituels des nouveaux systèmes qu'on allait installer sur le magos Cooper.... et il en avait de la chance, tout était d'une qualité exceptionnel, voir flirtant avec l'archéotech !

L'officiant appliqua des baumes de cicatrisation rapide pendant qu'il procédait à l'installation des cablages et ports sur la boite cranienne pour les nouvelles interfaces et systèmes de mémorisation.
De leur côté, les techno-thralls étaient en train de décoler l'épiderme du Magos pour y glisser sa future armure sub-dermique.

Mais avant de refermer le crâne, il retira une bonne partie du visage de son patient pour y installer les systèmes sensoriels supplémentaires, remplacer ses yeux humains si ridicules et installer les 8 nouvelles optiques cybernétiques, les systèmes olfactifs et tous les branchements et raccordement nécessaire.

Une fois le tout correctement repositionné, et riveté, on le retourna, ce qui provoqua un petit grognement de douleur... quand même... et on lui fixa la plaque et le harnais machinator avec ses dendrites et le nouveau système de locomotion qui serait le sien à partir de maintenant.

C'est alors que l'officiant principal lança le système d’alimentation pour lancer les nouveau système et ranimer le patient qui avait, sans doute était quelque peu secoué par cette transfiguration mystique.
D'impressionnants arcs électriques passèrent d'un générateur lui aussi sacramental, vers la carcasse inerte du Magos Cooper qui se mit à s'agiter pendant que son générateur interne ne se chargeait. Et bientôt, huits pattes élégantes mais robustes se mirent en mouvement pendant que les acolytes revêtait les robes de magos au...

... au nouveau Cooper.

L'Officiant lança les derniers rituels, terminant par la bénédiction antique accompagnant chaque modification de cette ampleur.

Un accolyte, intimidé, sortit alors l'antique coffre-stase dans laquelle reposait une sublime hâche omnimessianique. Là encore un rituel complexe permit de désactiver le champ de stase, puis on apporta au Magos Cooper, encore en phase de diagnostique et d'installation des drivers, sa nouvelle arme-symbole de son statut.

Une main ferme et clairement cybernétique s'en saisit.

Code:
>>> Analyse en cours
>>> Drivers installés
>>> Sytème en phase de mise a jour....

+++Chargement en cours
+++Chargement en cours

.... Instalation terminée à 100%

Voulez-vous afficher le fichier .txt ? y/n > n
Voulez-vous enregistrer votre produit ? y/n > n
Voulez-vous faire les missions didacticiel ? y/n > n

Le paramétrage de votre système est terminé.

Merci d'avoir fait confiance aux forges martiennes !!

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 2 Mar - 19:47

En revenant sur la Boudeuse, Dana avait pris congé du groupe de façon ... décidée. Entre la Soeur psychotique et le magos, elle ne savait pas lequel elle avait le plus envie d'étriper!

Elle fut soulagée d'avoir un objectif clair, défini par le capitaine Poirot. Il fallait quitter le système. Par contre, elle n'aimait pas plus que cela l'idée de partir à l'inconnu. 

Le Docteur était bien gentil mais effectuer un saut Warp, ça ne se faisait pas comme d'aller pêcher le poisson avec l'Empereur-Dieu. C'était un poil plus complexe quand même...

Elle entra dans l'Occulum, avançant d'un pas toujours aussi décidé, confiant ses affaires à ses serviteurs qui prenaient ses armes, son sac à dos, sa cape, puis son armure et ses vêtements jusqu'à ce que la belle Navis se retrouve nue. L'un de ses plus proches serviteurs vint prendre délicatement le masque qui dissimulait son visage. 

On la vêtit de sa longue robe blanche rituelle et elle soupira enfin, prenant le temps de se vider l'esprit quelques secondes. Cela ne dura pas lorsqu'elle vit cette machine grotesque dans son champ de vision. Qu'importe!

Elle se connecta au système de saut, commençant les longs calculs nécessaires à placer le vaisseau dans les dispositions nécessaires à quitter l'espace normal. 

Elle effectuait les calculs, jetant régulièrement des regards noirs au Tardis qui encombraient sa vision. 

Elle enclencha le vox de sa capsule 


- Capitaine Poirot, les calculs sont en cours, nous devrions être prêts pour le saut dans quelques minutes

Elle scella sa cabine, ouvrant son troisième oeil. Elle laissa ses sens ressentir les flux du Warp, cherchant la position de l'Astronomicon. Il était si loin dans cette région...

Elle se concentra sur l'Ex Cathedra, tentant de sentir sa présence majestueuse dans les flots aethyriques. Les calculs défilaient sur ses écrans ... et toujours ce foutu Tardis devant elle!

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 9 Mar - 19:52

Citation :

L'humeur de la jeune Primigenes ne risqua pas de s'améliorer, lorsque, au moment même ou ses Nébuleux lui ôtaient son masque, la porte du TARDIS s'ouvrit, le Docteur passant à côté de vous en chantonnant et en déroulant un long câble, qu'il vint brancher  la base de l'Occulum. Il s'était déjà changé, accessoirement, ayant revêtu une longue robe de chambre mordoré, et portait sur son crâne un fez rogue vif on ne peut plus ridicule.

Il va de soit que les calculs, lorsqu'on ne connait pas la destination, sont assez ardus. Cela n'est pas impossible, bien entendu : après tout, il est parfois nécessaire, pour estimer la nature des flux de l'Aethyr, de devoir y plonger, un peu comme l'on  teste la température de l'eau en entrant prudemment dans une rivière, en se tenant au rivage pour ne pas être emporté par le courant.Le plus dur est de s'assurer de ne pas être emporté par les marées du Warp y en entrant, bien entendu.
Enfin, il était temps de test-.

L'Occulum fut noyé soudainement dans une lumière blanche intense,presque insoutenable. Dana'el en fut presque immédiatement aveuglé par son intense clarté, ses oreilles assaillies par le chœur céleste portée par les nuées, le parfum de son sanctum écrasé par la rose, l'encens et le myrrhe sacré, chaque centimètre de sa peau caressé, enveloppé par la lumière sainte, comme si elle s'y baignait. De toute sa vie, elle n'avait jamais expérimentée cette connexion avec Sa Lumière de manière si intense, comme si elle était à quelques mètres seulement du sommet du Palais Impérial sur Terra même, au sommet de L'Himmalaya...
De fait, elle s'était mise à flotter, portée par la puissance de l'Astronomican, alors que la BOUDEUSE, elle le sentait, commençait sa plongée dans l'Aethyr.
Ou aller ? c'était une évidence ! Elle n'avait qu'à suivre la lumière, tout droit. après, dans les Ténèbres, dit le dicton, suit la Lumière de Terra.
Elle pensa à Sa Majesté, mais quelque chose dans l’incandescente radiance lui évoqua d'autres vaisseaux, qu'elle n'avait jamais vu, et pourtant, qui lui parurent instantanément familiers : une paire de frégates agiles et élégantes, un croiseur à la coque doré ostensiblement vulgaire,  un autre croiseur au nom imprononçable... Et une conviction se forgea,  naissant de la musique : elle DEVAIT retrouver une de ses sœurs Primigenes, même si il s'agissait d'une So' et non d'un Kel'Terran.
La BOUDEUSE fendait l'Aethyr prestement, alors que le Warp n'était pas comme d’habitude sous son regard, noyé dans la lumière sacré, les courants beaucoup plus fluides, comme apaisés par le soutien du TARDIS qui vrombissait doucement derrière elle.
Elle pouvait percevoir une présence familière dans la lumière, un parfum de femme, les trilles de plusieurs oiseaux, quelques notes de musiques émises d'un vieux gramophone... L'identité de ce reflet dans la lumière n'était absolument pas être remis en question.

OOC a écrit:
Si il vous reste des choses a faire pendant le transit warp, faites, sinon, vous allez pouvoir intervenir dans le post principal Wink Et encore désolé pour le retard de réponse, un vilain blocage. j'espère que le résultat en forçant et au moins potable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Chapitre de motards / Désormais des black templars :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: SI VIS OPES, PARA BELLVM.-
Sauter vers: