EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 21 Déc - 22:01

"Donc par conséquent, toute tentative que nous aurions pu avoir de changer des événements s'étant déroulés dans le passé de la Dynastie aurait eu des conséquences encore plus désastreuses que ce qui a motivé notre action?"

Dana regardait elle aussi son bouchon flotter. Elle ne mettait guère de coeur à une activité telle que la pêche, se contentant de faire comme les autres.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 21 Déc - 23:40

Pacharmin pensa
"et bien heureusement que nous ne sommes pas intervenus à bord de l'ExCathdra alors!
Mais quel dommage de ne pas avoir pu visiter ce vaisseau légendaire."

Il tata une de ses poches, à la recherche de son cigare, le trouva et enclencha le bouton "power" afin de l'allumer.
Il s'installa confortablement et regarda son cadeau: une magnifique canne à pêche aux couleurs verte, noire et dorée des Salamandres.

Perdu dans ses pensées, il tentait de se remémorer ses connaissances sur le nom que l'Empereur Dieu venait de citer.
Et plus il s'en rappelait, plus il sentait les poils de sa nuque se hérisser, les jointures de ses doigts blanchir et ses yeux s'écarquiller.

- c'est un saclé client que voilà! 
A quel moment penser vous que cette pelsonne doit êtle "allétée"?
Avant que sa famille soit assassinée ou avant qu'il n'ait tlavaillé sul toutes les connaissances occultes qu'il avait amassées juste avant de dispalaître?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 25 Déc - 20:51

Citation :

En effet, Navis, si ce n'est que votre intervention sous l'égide du Docteur était déjà prévue, s'agissant d'une boucle temporelle stable. En revanche, vous auriez essayée d'avertir, au hasard, la Matriarche de son sort, ou chercher à la rencontrer.
Ceci rejoint votre question, Capitaine d'Armes Rajahmanshour. Haarlock est déjà rentré dans l'histoire, sa disparition provoquerait bien plus de troubles en cours que ce qu'il a déjà commis. Il vous faudra l'abattre impérativement dans votre Présent, et non dans votre Passé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 26 Déc - 7:25

- Ma raison me pousse à croire que je n'aurai pas tenté d'influencer le destin de la Matriarche mais je n'ai aucune certitude sur le coeur... Vous avez sans doute raison. Par contre, s'agissant de Haarlock, il me semble que sa puissance est déjà bien établie et je doute que cet adversaire soit à notre mesure. Je ne suis pour ma part qu'une jeune Navis et ne voit pas ce que je pourrai apporter face à un tel ennemi de l'Humanité.

Elle regardait désormais le manche de sa canne à pêche, contemplant l'ouvrage que l'on avait pu donner à un objet si usuel mais au propriétaire si particulier.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 27 Déc - 20:12

C'était effectivement cohérent avec certains des préceptes et paradigmes présentés dans le grand Livre des Paradoxes. Sa mémoire était la seule unité logique encore laissée activée pour éviter de les griller. Il fonctionnait pratiquement à 20% de ses capacités cérébrales, là...
.... largement au dessus de la majorité des êtres carbonnés, cela dit....

Code:
Vous nous demandez donc de rejoindre notre espace-temps pour détruire un individus... mais voila, il y a un petit soucis. Selon Dimitrov, les voyages temporels, en plus de leur caractère extrêmement hasardeux, sont forcément à sens unique sans quoi on risque de provoquer une boucle et une déchirure de la trame du Materium et provoquer le déversement de choses innomables.



Il citait de mémoire.

Une mémoire parfaite.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 28 Déc - 20:54

"Votre Volontée sera faite, Votre Impériale Majestée. Nous arreterons Haarlock, au prix de nos vies s'il le faut."
Pour Miriel, il n'y avait pas lieu de discuter.Si IL demandait, alors il était de leur devoir de répondre à Ses Désidératas, sur le champ. Même si Il demandait l'impossible. Après tout, il leur suffisait d'avoir foi en Lui pour vaincre les obstacles, quels qu'ils soient, devant Son Objectif.
Ceci dit, si l'on pouvait obtenir des informations sur cette Quête...
""Nous sommes preneur de toute lumière pouvant être fait sur cet Haarlock, pour l'arrêter au plus vite... Oh, et si je puis me permettre, une petite question indiscrète. "
Etrangement, l'austère Soeur de Bataille semblait rougir.
"Qu'aviez vous dit à Sainte Alicia Dominicia lorsqu'elle vint en Audience devant Vous, a la fin de l'Age de l'Apostasie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 29 Déc - 10:13

Citation :

La Cane à pêche de Dana était en bois précieux, de l'Yggdrasil pétrifié de Fenris entrelacée d'argent et de platine le long de gravures, marquée de runes. Tout à sa contemplation, la Navis faillit laisser échapper la cane alors qu'on tirait fortement sur la ligne. Attrapant par réflexes l'artefact pour l'empêcher de filer à l'eau, la jeune femme faillit être projetée à l'eau, la proie ayant une force surprenante... et le câble cassa.
La Sororitas allait sans doute émettre une remarque acerbe, ou un petit rire moqueur, ou réagir d'une façon ou d'une autre face à l'infortune de la Primigenes, quand sa ligne à son tour se tendit brutalement. Miriel tint fermement sa cane, arquebouté contre le bord de la barque. Par Saint Sebastian Thor, qu'est ce qui pouvait bien tiré comme ça ? En dépit de son armure énergétique et de sa propre force non négligeable, la Soeur se sentit tirée par dessus bord, et aurait fini dans le lac en un plongeon disgracieux, si une gigantesque paire de mains ne l'avait pas promptement, avec une délicatesse infinie qui tenait plus de la caresse que de l'empoignade, maintenue par les hanches.
"Doucement. Respirez. Remontez très lentement le moulinet.... Voila, comme cela..." L'Empereur était juste derrière Miriel, la maintenant contre Lui, l'aidant ainsi a remonter sa prise, qui était une gigantesque carpe aux écailles chatoyantes, blanches et pourpres, qui devait bien approcher des cinq mètres de long.
"Une belle prise, toute nos félicitations."fit-Il en attrapant d'une main l'imposant poisson, ôtant l'hameçon de sa gueule où la plaie se résorba dans une petite lumière dorée devant Sa Main, puis, sans façon, il relança la prise à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 30 Déc - 20:39

Le Magos Cooper ne comprenait pas pourquoi on était là, en suspension au dessus d'un milieu aqueux et hostile à tenter, visiblement, de capturer de véritables monstres marins particulièrement dangereux à première vue...

... surtout si c'était pour les relacher ensuite.

Code:
... De plus initier un transfert temporel nécessite, hypothétiquement, un déclencheur qu'il est pratiquement impossible de produire artificiellement.... en tout cas pas dans les paramètres de sécurité nécessaire à garantir la survie des sujet... ce qui dans le contexte signifie nous...

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 5 Jan - 14:41

Citation :

Et c'est bien pour cette raison, Magos Cooper, que Nous vous avons fait venir içi, en Notre Palais, à cette Date. D'ici trois heures, le Trône d'Or sera opérationnel pendant quarante cinq minutes sur la toîle, avant que Notre Fils Magnus tente de nous avertir en vain de l'Hérésie d'Horus, en détruisant au passage Notre Oeuvre.
Il se tourna vers Miriel.
Une excellente question, Soeur Miriel, mais que nous ne pouvons répondre immédiatement. Du moins nous pensons qu'il vous faudra prendre ceci auparavant, de même pour vos compagnons."
Le gigantesque surhomme se pencha, et attrapa de sous son banc ce qui semblait être un carton contenant plusieurs bouteilles, toutes différentes, toutes contenant la boisson alcoolisée - ou non- favorite de chacun, tendant les deux premières bouteilles à la Navis et à la Soeur de Bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 6 Jan - 17:10

Le Magos Cooper observa la bouteille de boisson à base d'eau, de gaz carbonique, de sucre, de caramel, et de divers plantes plus ou moins dynamisantes. Un antique logo était calligraphié sur l'étiquette rouge du breuvage.
La tradition voulait que ce breuvage miraculeux aide le Magos à rester éveillé et décrassait ses saints rouages, la panacée, en somme !

Il n'avait pu gouter à ce breuvage qu'une fois dans sa vie, pour les épreuves de Magos à la fin de son cycle d'apprentat...... et il avait été.... totalement revigoré et reboosté à bloc !

Il là, il avait le droit à sa propre bouteille !!

D'une dentrite spécialement conçue à cet effet pour libérer le saint breuvage et intégrer dans l'armature de son être, il retira la capsule de métal et entendit le "Pshiiittt" signe que la bouteille n'avait pas été souillée par un reconditionnement sacrilège.

Ses yeux s'illuminèrent de joie toute enfantine.

Il se reconcentra sur l'Omnimessie, oubliant totalement de noter que son collègue Léonard avait lui aussi la même bouteille.

Code:
Vous voulez dire que vous pouvez nous renvoyer dans notre espace-temps sans nuire à l'intégrité du materium ? Comment est-ce possible ?!



Il but une gorgée du liquide ambré et frais.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Lun 6 Jan - 17:45

La navis accepta avec solennité la bouteille que lui tendait l'Empereur. Elle rit intérieurement de l'incongruité toujours renouvelée de ces situations. Elle saisit son couteau et perfora le bouchon de liège pour le retirer. Pop!

Elle versa le liquide d'un rouge profond dans un verre et en admira la robe. Un veritable nectar de la Sainte Terre. Elle n'aurait jamais cru pouvoir y goûter un jour!

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 8 Jan - 4:57

Le choix était juste! Il savait vraiment tout même dans les plus petits détails. 
La bouteille fraîche à souhait, avec ses gouttes de rosée qui perlaient, représentait une sphère orangée tenue en main par un homme aux longues moustaches tombantes et affublé d'un énorme chapeau conique à large bord. 
L'inscription sur la bouteille indiquait "zumo de naranja".

Pacharmin ouvrit la bouteille et prit une gorgée en bouche,  qu'il fit descendre lentement dans sa gorge. 
Rien dans la vie actuelle n'était comparable à la vraie saveur d'une orange pressée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Jeu 9 Jan - 19:51

La Soeur de Bataille, qui cherchait, en vain, à cacher son trouble et un saignement de nez inopiné, elle aussi, avait une bouteille d'alcool. Ceci dit, son vin était servi déjà décanté dans une carafe ad hoc, la bouteille couverte de poussière à coté.
Avec solemnité, elle se servit un verre de l'antique nectar, tirant un godet de son packetage, "Chateau-Petrus" si l'on pouvait croire l'étiquette effacé par le temps qui subsistait sur la bouteille...
"Avez vous oublié à qui vous parler, Magos Cooper ? Si Il le dit, alors c'est possible.
Euh, Votre Majesté Impériale... Quand vous évoquiez Magnus tout à l'heure... Vous parliez bien du Prince Démon Magnus le Rouge ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 18 Jan - 22:09

Citation :

En effet. L'un de Nos Fils.
L'Empereur laissa un petit temps, observant le bouchon de sa propre ligne, sans doute pour donner l'opportunité à Ses visiteurs de boire leurs boissons et de se détendre un peu.
Puis Il échangea un bref regard avec le Docteur, qui opina.
Nous avons entendu vos questions, en particulier les vôtres, Soeur Miriel. Alors, entendez Notre Réponse.
Le regard de l'Empereur-Dieu se mit à flamboyer, et l'énergie psychique à crépiter entre ses mains tendus vers vous, alors que l'eau autour de vous semblait vous engloutir, devenir miroir...
Et le tain du miroir disparu, donnant une vision du Passé, du Présent, et du Futur.
L'eau devint un paysage de montagne, aride, venteux, au dessus d'un paysage désolé, au loin, un ruban de verdure paradisiaque autour de deux grands fleuves.
Terra, des dizaines de milliers d'années auparavant, bien avant même que l'Humanité ne quitte son berceau, des millénaires avant même que l'écriture ne fusse inventé, que l'Histoire ne commence.
Et des centaines de personnes, venus de divers horizons, hommes, femmes, vieux, jeunes, chantant une longue mélopée. Ils portaient des tenues fort differentes, des tatouages, des scarifications rituelles variées. Et pourtant, quelque chose dans leurs expressions, la sagesse qui irradiait de leurs regards, les unifiaient.
La mélopée s'accentua dans un crescendo.
Et tous ensemble, ils se tranchèrent la gorge.
La vision se brouilla dans le sang versé. Un nourrison sortant de la matrice, ensanglanté, hurlant. Une voix forte, comme si elle portait l'écho de milliers de voix. Et un regard déjà vieux, qui semblait avoir vécu pendant des centaines de vies.
Le même regard qui perçait encore à travers les yeux morts d'un corps décomposé, immobile, fixé sur le Trône d'Or.
Le même regard que celui qui vous fixait à présent.
La présence de l'Empereur était total devant vous.
Le tout était Un. Sa gestalt, monumentale, imposante, semblait déborder de la planète, emplir tout le système solaire.
Et vous vîtes. Des images, des fragments, des souvenirs, un mélange parfois anachronique. Car après, ne l'avait-Il pas dit qu'Il ne percevait pas le Temps comme vous ?
Vous perceviez, son but ultime, son seul objectif, ce pour quoi Il était venu : la survie de l'Humanité, face au Dévoreur Primordial. Il lui fallu du temps pour qu'Il se construise. Errance parmi les siècles et les hommes, seul à travers les continents, prenant parfois femme, fondants familles et repartant à l'aventure, semant les graines des légendes et des exploits qui guideraient l'Homme vers les Etoiles.
Il avait déjà tant à faire. L'Humanité était un nourrisson, n'ayant pas même fini d'explorer son berceau, dans une Galaxie fort vieille, ou des civilisations avaient déjà péris à travers les aeons, une galaxie sans merci où le fort dévorait le faible, l'annihilait pour son bon plaisir ou pour sa survie. Une galaxie qui se remettait fort mal d'une guerre primordiale, une guerre cataclysmique qui allait déstabiliser deux univers parallèles qui n'auraient pas du s'influencer l'un l'autre, et pourtant, qui allaient entrer en collision.
Il était le Gardien. Il était le Berger. Il n'avait pas le temps de s'intégrer, de devenir l'un des membres du troupeau. Il y avait bien pire que les Loups autour...
A chaque pas, Il devait agir. Par sa pensée, sa force mentale prodigieuse, Il tissa ses plans, cachant la proie tentante qu'était Terra de l'attention des Forces qui erraient dans la Galaxie.
Protéger l'Humanité, pour qu'elle puisse essaimer à travers toute la galaxie, qu'elle quitte le berceau et puisse se défendre à armes égales face à l'adversité, et vivre, vivre enfin !
D'astéroïdes à dévier, en duel contre un redoutable Dragon dont la forme semblait flou, sans doute pour vous épargner des détails qui briseraient votre esprit, et de combats contre d'autres créatures venu du Warp ou d'Aileurs, Il poursuivit sans relâche Sa tâche. Il observait, cherchait tout les moyens pour que l'Homme prenne son envol. De loin en loin, Il changea d'aspect. Prophète, Roi, Mystique, Savant, Inventeur, Guerrier, Chevalier, Homme d'Etat, Acteur, Il était l'Histoire. Il guidait, de faux pas en trébuchement, l'Homme vers son juste destin. L'Humanité devait vivre. Et la seule façon d'assurer cette survie, c'était la Domination galactique. La seule Voie possible, la Voie d'Or. Une voie semée de sacrifices, de dangers, de combats. Une Voie qu'Il emprunta, sans hésiter.
Car c'était la seule Voie qui ne menait pas à la stagnation, puis à l'annihilation.
Et le temps venait à manquer. Car le Dévoreur Primordial prenait forme, s'accroissait. Avec la naissance de l'humanité, la menace grandit avec elle, ayant senti une proie de choix, un vecteur de contagion. Il Lui fallu redoubler d'efforts. Il fallait que l'Humanité puisse parcourir le Vide entre les étoiles pour les conquérir. Il connaissait un moyen sur, mais celui ci était gardé par bien des Xenos redoutables, certains au fait de leur puissance. Et Eux Le connaissait. Il fallait des ressources d'un Empire Galactique pour conquérir ce moyen sur de voyager. Un noeud gorgien qu'Il allait trancher.
Il poussa l'Humanité sur le bon chemin, et une fois ceci fait, Il s'isola.
Plus de vingt mille ans après que l'Homme avait quitté l'orbite terrestre, Ses premiers travaux furent enfin couronnés de succès. Sur Terra, vous vîtes l'Empereur, dans un laboratoire, devant un uterus artificiel, sourire devant la Vie qu'il venait de créer : un trio de nourrissons, tous arborant un Troisième Oeil qui s'entrouvraient légèrement sur le front.
Mais ce qu'Il vit dans la Galaxie ne lui plut guère. L'Humanité, grâce à Son Oeuvre, s'était répandu comme prévu, et même au delà de Ses Espérances. Mais le Chaos lui aussi avait cru, notamment du fait des Eldars qui courraient droit vers l'Annihilation. Aussi, conçut Il un plan, comptant profiter de la destruction d'un de ses ennemis, pour avoir le temps de porter un coup fatal à l'autre au moment ou il penserait profiter de la victoire.
Les Hommes de Fer fut une menace sérieuse qui nécessita toute Son attention, ne pouvant en conséquence agir pour stopper les horreurs de l'Ere des Luttes. Cela retarda d'autant le Projet Primarque, Projet qui devait être mené au plus vite, car l'Eldar allait connaitre bientot la Chute... Aussi, commit-Il Sa première erreur.
Plutôt que de passer immédiatement à son plan de secours, Il préféra temporiser avec le Chaos Primordial, pour leur acheter du temps. Temps qu'ils firent payer en devinant Ses Attentions, et tentant de détruire Ses Fils, ne parvenant qu'à Les disperser.
Au moins, Il avait pu préparer le Projet Astartes entre temps. Il était temps enfin de conquérir la Galaxie, ou plutôt, ses ressources, maintenant que les Eldars n'étaient plus que l'Ombre d'eux même, Slaanesh venant de naître et donc l'Aethyr suffisamment calme pour des opérations d'envergure avec les Navigateurs.
L'Empereur vous montra la Grande Croisade, Ses Buts, ce que devait être une révélation brutale pour vous : Vous le vites refuser qu'on Croit en Lui, qu'on Le Vénère, menant une guerre impitoyable à toute les croyances et toute les religions, y compris La Sienne. Il vous montra Son Plan, de profiter de la disparition sur le plan matériel des Eldars pour conquérir la Juste place de l'Humanité dans la Galaxie. Pendant que les Primarques et leurs Astartes continueront la Croisade, Il comptait prendre le contrôle de son objectif premier : La Toile.
Là, Il comptait pouvoir assurer le contrôle spatial de l'Imperium de l'Humanité, et y faire prendre refuge les Hommes. Là, l'Humanité aurait pu accomplir son destin, réduire les échos émotionnelles dans l'Aethyr pour en partir à sa conquête une fois pour toute.
Mais c'est là qu'Il a commis une seconde erreur.
Il savait que les Eldars cherchaient à survivre, que l'Ennemi cherchait à corrompre les Primarques. Il avait des doutes sur tous; aussi, comme la conspiration la plus sure est celle qui n'est connue que d'une personne, Il ne donna pas Son Plan à Ses Fils. Et puis, Il estimait qu'Ils n'avaient pas besoin de Lui comme Père : n'avait ils pas été élévé déjà, n'étaient ils pas déjà adultes ? Après tout, Lui n'avait eu personne, et de toute façon, L'aurait Il voulu, qu'Il n'aurait pas su faire.
C'était une brèche, née de la volonté d'en empêcher une autre. Et l'Ennemi en profita.
L'Empereur vous montra les conséquences. L'Heresie d'Horus dans toute son Horreur, la destruction, la fin des espoirs de l'Empereur, Son duel contre Son fils, et Ses hésitations devant sa corruption, les blessures qu'Il subit dans le combat... Et son état agonisant, Son Incarcération dans le Trône d'Or, après le sacrifice de Malcador le Sigilite.
Il vous montra Ses efforts desesperés pour assurer la défense de l'humanité, dans un royaume bien trop grand pour une navigation si aléatoire, bien trop petit pour assurer vraiment sa survie face à toutes les choses qui l'assiègent.
Il vous montra comment Il chercha à utiliser la religion qu'Il avait combattu pour donner un liant à l'Humanité, pour L'aider à combattre, une attelle, une prothèse temporaire pour pouvoir retourner au combat.
Ils virent comment cela se retourna encore une fois contre Lui avec Goge Vandire et Son regne de Sang. Il vous montra la même chose qu'à Alicia Dominicia en ce jour funeste.
Il vous montra les Croisades Noirs, les Waagh, les raids Eldars. Il vous montra les menaces Xenos anciennes comme celle du Cacodominus ou la purge des Fra'al.
Et La vision, qui s'attardait sur toute la galaxie, s'approcha des étoiles du Halo, du secteur Calixis notamment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 19 Jan - 17:34

Citation :

La vision repartit en arrière dans le temps, des millions d'années. Devant vous, des fragments d'une guerre terrible, sans merci, entre deux Espèces Primordiales et leurs races clientes et vassales; l'une maitrisant l'Aethyr et dans sa lutte désespérée, semant les graines fécondes d'où germera le Dévoreur Primordial, faisant naitre les Eldars, et ce qui semblaient être des Orks pour combattre à leurs cotés ; l'autre des entités matérielles si puissantes, dévoreuses d'étoiles et d'âmes, qu'on ne pouvaient les définir que comme des Dieux, dirigeant des légions de guerriers métalliques aux armes brillant d'un éclat verdâtre maléfiques dans un silence de mort.
Et Il vous montra l'un des plus terribles combats, qui se déroula en plein Koronus. Il vous montra ce qui semblait être un des Anciens, tomber dans une lutte gargantuesque, emportant dans la tombe plusieurs des Dieux Matériels, en un tombeau hors du temps, de l'espace et du Warp.Un espace tout en Angles, à la différence de l'univers matériel ou l'essence même s'exprime par des Courbes. Un espace intermédiaire aux dimensions infinies, où l'énergie de leurs agonies se répercuta, encore et encore... La Chambre des Echos.
Et Il vous montra comment ce combat, qui continue encore, rejaillit au trente deuxième milénaire. Il vous montra comment, pour sauver la Galaxie de cet écho de la folie d'autrefois quand la Voix lactée était jeune, L'Imperium, sous Son inspiration expresse, avec repugnance, s'allia avec l'Indicible, le Xeno et le Corrompu, sous la forme des Yu'vath, pour sceller la Chambre des Echos à tout jamais. Avec des outils technologiques à présent perdus, des savoirs interdits exhumés des plus profondes des cantiques à donnés de Titan, et en conjonction avec les techno-sorcelleries des Yu'vath, l'Humanité mit fin à cette menace, alors que toute les autres races, les Eldars inclus, avaient fui.
Il vous montra comment les Six Sceaux et les Septs Clefs furent forgés. Il vous montra comment, au Trente sixième Millénaire, un Libre Marchand, explorant les Etendues du Calix, Solomon Haarlock, découvrit que les Yu'vath comptaient utiliser la Chambre des Echos pour pratiquer un rite innommable qui aurait sacrifié le Segmentum Obscurus dans leur chemin vers l'Ascension. Et comment, ce faisant, dans cette lutte, Il devint la Septième Clef, le Treizième Verrou de la Chambre des Echos.
L'Empereur vous montra la Croisade désespéré d'Angevin contre le Yuva'th, les combats de Saint Drusus.
Il vous montra comment les Yuva'th ont survecu à l'Exterminatus, à travers les artefacts du Halo, et la vigilance des derniers gardiens de leurs races clientes, les redoutables Slaughts. Il vous montra la corruption qu'apporte ces artefacts, et le but ultime : faire revenir au moins un des Yuva'th à la Vie, afin qu'il achève le rituel impie qui menera tout les membres de leurs races non seulement à un rang de Prince Démon, mais également des Seigneurs du Matérium.
Et il vous montra la tragédie d'Erasmus Haarlock. Il vous montra comment ce dernier aurait pu faire des grandes choses, comment les Quatre retournèrent ce potentiel, et la folie d'Haarlock devant son deuil. Et Il vous montra l'objectif du Libre Marchand fou : ouvrir la Chambre des Echos pour y faire revenir sa femme et sa fille, peut importe la destruction qu'il menera.
La vision s'acheva sur ce qu'il se passera si il y parvenait : une tempête warp monstrueuse, un deuxième Oeil de la Terreur dévorant la galaxie, jusqu'au plein coeur du segmentum Pacificum.

Cela ne pouvait être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 19 Jan - 19:24

Secoué, le Magos Cooper avait été témoins de tant de choses, de tant de prodige que cela rendait perplexe ses dernières puce-cogitateur et ses modules logiques. COmment tout cela avait-il pu être et perdu, tant de savoirs incommensurables !

S'en était presque humiliant, que l'Homme ait pu autant dégringoler alors qu'il avait jadis obtenu tant de savoirs, tant de progrès !

Et une étincelle s'alluma en lui... celle qui jadis avait embrasé tant de ses confrères, au point de les pousser trop loin, de les embraser pour de bon quand le Dragon l'avait apprit..... mais pas lui, pas le Magos Cooper !

Lui, il allait innover ! Il allait comprendre et ramener le Mechanicus sur la bonne voie ! Il allait tout faire pour que l'Humanité retrouve sa juste place en digne successeur de l'Omnimessie, il allait inover, apprendre, comprendre, expérimenter, il allait chercher à assimiler les données, les analyser, en tirer des conclusions !

Et peu importe que cela lui fasse encourir les foudres de ses pairs, l'Omnimessie lui-même lui en avait donné l'ordre....

... en gros....

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 24 Jan - 10:39

Dana était chamboulée par tout ce qu’elle avait vu. Les Navigateurs avaient une vision particulière mais bien plus complète de l’univers que la plupart des habitants de l’Imperium. Mais comment appréhender toutes ces connaissances, ces savoirs interdits, ces races éteintes ou toujours puissantes ?

Bref, comment comprendre dans quel univers vivait l’Empereur?


- Mon rôle, aussi insignifiant qu’il soit, je suis prête à l’assumer. Et si je dois donner ma vie pour que s’accomplisse le dessein de notre Imperium, je m’en réjouis car j’aurai participé à votre grande œuvre. 

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Ven 24 Jan - 20:31

Les visions que venaient de s'enchainer pendant un temps indéterminé, s'étaient finalement arrêtées. Pacharmin en était tout retourné.
Il avait la nette impression d'avoir revu en accéléré tout le programme lié à l'histoire militaire qu'il s'était fadé lors de sa formation.
Ça et bien plus! Car tout était là, les visions l'ayant emmené au cœur des choses.

Certains pans de l'histoire qu'il n'avait pas bien compris prirent une nouvelle tournure devant Ses révélations, d'autres s'obscurcirent, d'autres encore lui restaient totalement incompréhensibles et cela valait peut être mieux pour sa propre santé mentale.

Quoiqu’il en fut, Pach' déclara
Nous felons donc ce qui doit êtle fait pour que'Elasmus Haallock ne palvienne jamais à mener à bien son dessein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Sam 25 Jan - 19:58

Citation :


La vision s'acheva, dans un petit choc qui parut ébranler l'Univers tout entier.
La petite barque venait de toucher un ponton, et l'Empereur-Dieu vous amarra.
Nous devons vous laisser pour la prochaine Heure. Nos Custodes vont vous mener à notre armurerie. Équipez vous comme il vous parait conséquent pour la mission qui vous incombe. Soeur Miriel, veuillez rester auprès de nous. Nous avons des choses particulières à nous entretenir avec vous.
Un quarteron de Custodes vous attendent sur les docks, et vous mènent à l'intérieur du palais à grand train, avec leurs grandes enjambées, qui vous forceraient presque à courir pour suivre le rythme.
Ils vous mènent à travers des couloirs grandioses en salles monumentales, avant de parvenir enfin devant une porte blindée qui semble capable d'arrêter un tir de Lance.
Dans un grincement de verins et le bruit de souffle métallique de son déplacement, elle pivota lentement.
A l'intérieur, des centaines d'armures, de fusils, d'épées, de lance-missiles, de canons, de pistolets et d'armes en tout genre sont conservés dans des tables ou des cabinets vitrés. Des serviteurs viennent se river devant vous, attendant vos désidératas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 26 Jan - 16:37

Dana était gênée, ne sachant trop quoi faire. Ce n'était pas tous les jours que l'Empereur en personne veillait à ce que vous sortiez correctement équipée!

Elle regardait cet entassement de merveilles d'un air médusé et se tourna vers le serviteur qui se tenait devant elle, ne sachant quoi répondre. 

Elle finit par faire son choix lorsqu'elle vit un holocube un peu plus loin qui ne pouvait être qu'une seule chose, qu'un unique trésor pour lequel des Navis mourraient. Le navis prima fut son premier choix. Elle s'attarda ensuite sur un ensemble de cartes qui manquaient sur la Boudeuse et qui lui seraient probablement utiles pour naviguer au sein de l'Imperium. Pensant ensuite à sa sécurité, elle choisit une paire de Hellpistols à la facture ancienne et magnifique ainsi que sur un champ de protection qui complèterait à merveille la protection de son armure. 

Elle vit enfin un équipement particulier, elle en avait entendu parler certains Navigateurs qui l'utilisaient pour s'interfacer plus efficacement avec leurs vaisseaux, un module d'implant mental. 

Elle était presque gênée de s'être servie avant tant d'avidité mais la mission qui était la leur lui permettrait certainement de faire bon usage de toutes ces merveilles.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 26 Jan - 20:31

Le Magos Cooper avait, cela dit, avait de quoi rassurer la Navis quant à son avidité... parce que Cooper était en train de passer de rayonnages en rayonnages, prenant tout ce qu'il pouvait tout en émettant des "Oh goodie.. Oh goodie... Oh goodie !!!"

Il prenait tout... à commencer par une magnifique hache omnimessianique du plus bel effet, qui rabattrait définitivement son caquet à Rosenkrantz ! Puis il se dirigea du côté des implants, faisant sa sélection en connaisseur.... Il y avait largement de quoi faire.... c'était impressionnant ! 

En tout cas, devant un tel étalage de matériel, le Magos avait des étincelles dans les yeux.... 

... Non, littéralement des étincelles dans les yeux....

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 26 Jan - 21:28

Tout était là, à portée de main et offert sur un plateau,
Enfin...à portée de main...c'était vite dit! de Sa Main peut être, mais pas de celle de Pach' ni même du serviteur qui lui était affecté. Mais des unités robotisées s'occupaient d'aller chercher les équipements trop haut placés pour être récupérer à la mano.

Pach' était comme un enfant dans un magasin de jouets: il ne prit pas de nouvelle arme, mais remplaça toutes celles qu'il avait par des versions plus modernes et mieux finies.
Il dégotta une paire d'omni scope et de détecteurs de mouvement pour son bolter et son hellgun, avec ça ses ennemis n'auraient même pas de coin pour se planquer et devraient bouger encore plus vite s'ils voulaient échapper à son découpage en règle.

Il passa ensuite au rayon des habits et choisit une magnifique armure énergétique du plus bel effet. Après s'être passé la main dans ses cheveux gominés, il installa sur son nez un paire de lunette lui permettant de voir dans le noir complet comme en plein jour.

Lorsqu'il arriva dans la section des outils et autres objets rigoureusement indispensables, il se retourna et vit que le chariot que poussait son serviteur était déjà bien plein. Il haussa les épaules et continua sa virevoltante razzia dans Le magasin de Son Empereur. Il prit des réacteurs dorsaux, mais comme il ne pourrait pas encore s'en servir, car il lui faudrait d'abord s'entrainer s'il ne voulait pas se crasher avec comme une grosse m***e, il les compléta par un champ de suspension lui permettant au moins de ne pas tomber comme une grosse m***e!

Pour finir, il revint sur ses pas et ajouta quand même un plasma gun car il n'en avait encore pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Dim 2 Fév - 14:41

La Soeur de Bataille se présenta bien plus tard à Son armurerie, en fait, quasiment au moment d'en repartir. Elle ne révéla rien de son entretien en tête à tête avec Lui, mais elle gardait un grand sourire béat rivé sur son visage, et se mettait parfois à glousser, sans raison apparente... Ce qui était plus inquiétant encore que son attitude renfrognée usuelle.
Miriel semblait savoir où allait, et ce qu'elle cherchait. Sans mot dire, elle prit une épée accrochée à un ratelier parmi d'autres, intercepta une paire de gantelets, une cape, et fit porter plusieurs caisses de munitions au serviteur-caddie qui la suivait, impassible devant ses crises de fous rires épisodiques.
Elle finit par s'emparer d'une arme fort étrange, rangée dans le rayon des armes de longues distances. Cela ressemblait à un lance flamme, alimenté par un réservoir porté sur le dos... Alors pourquoi diable cette arme était rangée là, disposait d'un trépied et surtout d'une lunette de visée d'un fusil de précision ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 768
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mar 11 Fév - 20:20


Une série de coups de klaxons insistants sonnèrent la fin des "emplettes" au cœur de l'armurerie. Les Custodes vous menèrent la sortie, préccédés par les serviteurs portant vos choix.
Lévitant au dessus des marches de marbres, se trouvait un Razorback à la coque dorée, ornée de motifs d'aigles. A la place des chenilles, plusieurs propulseurs anti-gravs. Au dessus des portes blindés frontales, ouvertes sur son intérieur agréablement aménagé pour une machine de guerre, son nom : "BURNATOR". Sans doute par les imposants lances-flammes que le VBT arborait en tourelles.
En prenant place à bord, vous pouviez constater la présence de plusieurs petits containers blindés, chacune portant un nom :" KATJE VIHEKE VON TÖDT", "MALAKAÏ VON NAYDISS", "ALEKSIA KOVALSKY", "CAPITAINE AJAX ORDANN", et bien d'autres encore.
Le ppilote quitta les commandes, lançant les clefs à Miriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Pacharmin Rajahmanshour

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 48
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   Mer 12 Fév - 20:43

Le véhicule était...clinquant!
Tirant une bouffée de son électro cigare, il entra dans le razorback et vit tout plein de caisses portant le nom des illustres membres de la dynastie Razgriz.

Quand il vit Miriel récupérer les clés, il lui demanda
- Et on va aller où avec ça?

Il réfléchit un instant et sourit. Il avait enfin trouvé une phrase où son élocution était la même que n'importe qui. Il faudrait qu'il s'en rappelle pour la replacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre A : TENVISSIMIS EST PRINCIPIVM TEMPORIS.
Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Chapitre de motards / Désormais des black templars :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: SI VIS OPES, PARA BELLVM.-
Sauter vers: