EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Katje Viheke von Tödt

Aller en bas 
AuteurMessage
Katje von Tödt

avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Katje Viheke von Tödt   Mar 8 Mai - 16:07



Spoiler:
 


A l'attention de Classifié,

++++
Formulaire de citoyenneté impériale.
Demandé par : Classifié.
Date de demande : Classifiée.

Sujet : Katje Viheke von Tödt, citoyenne, Lieutenant de la garde impériale.
Etat actuel du sujet : Retraité de la garde. En activité comme membre de la suite de la libre marchande Lonallyn Von Razgriz.

Pensée du jour : Tout sacrifice pour l'empereur est un pas vers la puretée.

Née en 722M41, sur Gallant, Royaume de Winterscale, étendue de Koronus, conscrite en 741M41 dans le 32 ème Grenadiere Regiment Gallantien, au grade de sous-lieutenant attaché à la deuxième section, troisième compagnie d'infanterie aéroportée. Promue au grade de lieutenant après 1 an de service actif, en 742M41, juste avant la bataille d'agusia. Décorée de la médaille pourpre pour la première fois en cette même année à l'occasion de cette bataille, puis une deuxième fois en 789M41.Décorée de la plume écarlate a la même occasion que la prémière médaille pourpre, pour l'assaut aéroporté contre l'un des vaisseau amiraux de la flotte heretek. Porte un bras bionique, et a une oreille scarifiée depuis ces évènements. Retraitée en 790M41, avec solde et conservation du grade en cas de rappel. Enseigne en tant que lieutenant-instructeur dans une académie militaire de la schola progénium, en entrainement au combat en gravité 0 et en tactiques de combat en espaces clos. Professeur suppléant de 791M41 à 795M41, puis professeur en titre de 795M41 à 814M41. Quitte son poste après avoir trouvé un remplaçant, pour rejoindre la suite de la libre marchande Lonallyn Von razgriz. Aucune activité connue depuis.

++++

Ceci est la réponse officielle de l'administratum calixien. Cela ne nous apprend pas grand chose. Aucune trace de ses associations extra-militaires, et aucune expliquation sur la raison de sa démission du poste d'instructrice. Cela pourrais, ou pourrais ne pas avoir un lien avec les dites associations. Affaire à suivre. Je joint le SOS des régiments Gallantiens, ainsi qu'une brève description tiré d'un ouvrage obscur traitant des rares régiments levé dans l'étendue de Koronus, dont ils font partie.

"Recrutés dès les premiers payements de la dime impériale par le monde de Gallant, car étant sa seule resource classifiée par l'administratum, les régiments de Grenadiere gallantiens sont connus pour servir avec joie l'impérium, utiliser du matériel jugé désuet par nombre d'autres régiments, et être spécialisés en troupes aéroportées. Leur participation à la bataille d'agusia en grand nombre, deux divisions de 5 régiments chacune, et par les pertes enregistrées, une division perdue corps et bien avec la destruction du croiseur sur lequel elle servait, et pas moins de 72% de pertes éstimées pour l'autre, leur a donné une célébrité toute modérée dans l'étendue, et est même parvenue en moindre mesure au secteur Calixis.

Herbert Jrodap, Historien
Ex 'Régiments célèbres de l'étendue de Koronus' 770M41
"

La "célébrité" dont il parle est plus que relative : elle est inexistante. A peine en ais-je trouvé une trace dans les archives : il doit être originaire du secteur et vouloir en trouver une certaine fierté ...

++++

Schéma d'Organisation Standart : Grenadiere Regiments Gallantiens, compagnies aéroportées.

Chaque compagnie se compose de trois sections de quanrante-cinq hommes, d'une section de commandement de cinq hommes, d'une section de reconaissance de huit hommes, et d'une escadrille d'escorte ratachée. Chaque compagnie dispose d'un capitaine, de trois lieutenants et de trois sous-lieutenants pour les officiers, et de quatorze sergents, treize caporaux pour les sous-officiers et enfin d'un chef d'escadrille et un second d'escadrille.

La section de commandement de compagnie acceuille le capitaine, un sergent, un opérateur radio, le commissaire de compagnie et un soldat régulier.

La section de reconnaissance se compose de huit hommes, dont un sergent et un caporal.

Chaque section se compose de quatre escouade de dix hommes, et d'une escouade de commandement. Chaque escouade possède un sergent, un caporal, un opérateur mitrailleuse, et sept soldats réguliers. Chaque escouade de commandement de section se compose d'un lieutenant, d'un sous lieutenant, d'un opérateur radio et de deux soldats réguliers.

Equipement standart : Fusil d'assaut fabriqué sous licence, modèle MK IX AERO. Couteau de combat. Revolver. Maitrailleuse lourde compacte modèle elisienne, fabriquée sous licence. Fusil à pompe. Les officiers et sous-officiers sont équipés comme les troupes de ligne.

++++

Le "couteau de combat" dont ils parle est un doux euphémisme destiné à plaire au munitorum : il s'agit en vérité plus d'une épée que d'un couteau. Sans garde, elle varie selon l'origine clanique du détenteur, et pré-date son entrée dans la garde. A noter que les officiers utilisent les mêmes armes que leurs subordonés : aucun d'entre eux ne se limite à un pistolet et une arme de poing, comme c'est le cas dans certains régiments calixiens : on peu supposer que c'est dû au faible nombre des troupes aéroportées, où chaque soldat doit compter. Ils font une utilisation assez massive de leurs mitrailleuse lourde dérivée du modèle elisien, bien plus que ne le laisse supposer leur SOS. Leur fusil d'assaut est un modèle très compact sans perdre en puissance, souvent adjoint d'un lance-grenade secondaire.

Je reviendrais vers vous dès que d'autres informations me seront parvenues.

Avec mes salutations,
Votre serviteur Classifié.

A l'attention de : Classifié

Madame,

Vous serez heureuse d'apprendre que j'ai pu compléter le dossier demandé sur le sujet qui nous préocupe. Je vous fait suivre les documents, complétés de mes anotations personelles et commentaires.

++++
Correspondance astropathique, étendue de Koronus, flotte de combat du royaume de winterscale 742M41


De : Katje Viheke von Tödt, lieutenant
A : Bureau du commissaire général Damiens Kartofeln, par l'intermédiaire du colonel du 32ème Gallantien

Madame, Monsieur,

Je porte à votre attention le fait que notre commissaire de notre compagnie est porté disparu au combat lors de l'assaut sur le batiment ennemi "Tech worship", il y a de cela deux semaines. Je solicite l'affectation d'un nouveau commissaire, comme prévu dans le SOS du régiment.

En l'attente de votre réponse,
Respectueusement vôtre,
Katje Viheke von Tödt, Lieutenant, 32 ème Gallantien.

++++

Cela pourrais paraitre bénin, mais si l'on fouille, on peut s'apercevoir que les manifestes d'embarquement des transport de la compagnie en question ont mystérieusement disparus. De plus, les anciens collègue de la Lieutenant ne font pas un secret de sa haine envers son commissaire de l'époque, je cite "un imbécile doublé d'un dangereux psychorigide, incapable de comprendre les notions les plus basiques d'un assaut en condition 0G". Ces paroles seraient sortie de la bouche même de notre sujet. Le commissaire suivant n'a cependant pas subit le même sort, et à même continué à officer dans le 32 ème après sa retraite. On peu donc supposer que son prédécesseur était éffectivement tel qu'il est décrit dans ces lignes. Cela nous montre qu'elle n'hésite pas à faire disparaitre les éléments génants, une attitude à surveiller.

++++
Extrait de "Les planètes du royaume de winterscale, un essais par Georg von holbein" 785M41

Gallant, est tout ce qui peut caractériser un monde qui ne mérite pas son nom. En rien il n'est gallant, ni avec sa population, ni avec ses visiteurs. Gallant est pour l'éssentiel composé de marais et de large forêts de conifères sombres. Les rares villes qui méritent ce nom sont construites sur les hauteurs, mais ces rares centres de population sont à peine mieux peuplés que la pire des sous-ruches.

Sa seule richesse enregistrée est sa population, dont la majorité vit en société clanique dans les dits marais. Ce sont des gens peu amène, qui parle un dialecte du gothique au consonances dures, dont je n'imagine que dans mes pires cauchemards l'adaptation en chant. Ils fournissent des régiments à la garde impériale, dont le taux de mortalité atteste soit de leur courage (selon certains), soit de leur sous équipement, ce qui me semble plus corect, étant donné que toutes leurs armes et équipements sont fabriquées localement sous licence, et qu'il ont une propention à utiliser des armes à munition solide, une attitude arriérée. Leur société se concentre autour du groupe familial étendu, généralement regroupé géographiquement pour des questions de survie. Car bien que l'environement en lui même ne soit ni toxique, ni hostile, l'aspect marécageu du continent habité se double d'une brume infecte, et de la présence d'une faune chasseresse vicieuse : la plupart chasse sous couvert de la chappe de brouillard qui couvre les terres, et vivent en souterrain.

Quelques uns de leur régiments on gagné, temporairement, une certaine renomée bien vite envolée à la suite de la bataille d'agusia. Leur uniformes caractéristiques se compose d'une juppe plissée nommée "Kilte" dans leur langue dont les motifs sont aussi variés qu'incompréhensibles, d'une veste dont la couleur dépend du tye de formation dans laquelle ils officient, de hautes bottes sanglées et d'un sous-pantalon porté sous la juppe, ce qui me fait penser qu'elle est plus décorative qu'autre chose. Il circule cependant une rumeur disant que leurs uniformes formels sont dépourvus de ce pantalon, voir dépourvus de sous vêtements ... mais préter fois à ces rumeurs ne serait que sotises indignes de cet ouvrage. Ils utilisent indiférament casques, bérêts, calots et casquettes. Leur fameuse juppe est même portée par dessus leurs combinaisons spaciales et de saut. Ils utilisent une variante archaïque du grav-chutte qu'ils nomment "parachute".

++++

Etrangement, cet homme n'a pas survécu bien longtemps à la publication de son livre. Il faut dire qu'il crachait également sur la totalité des monde décrits, étant originaire de la ruche Sibellus. On peu tout de même tirer de ce document malgrès son ton quelques informations sur les raisons de l'autonomie - voire de l'isolationisme - de certains régiments Gallentiens : leur société clanique se reporte sur la structure hiérarchique et les relations à l'intérieur du régiment, et envers l'extérieur.

Je vous recontacte dès que j'ai de plus ample information,
Toujours vôtre,
Classifié.

++++

Correspondance astropathique aout 814M41

De : Katje Viheke von Tödt, Schola progenium de Merov
A : Lonallyn von Razgriz, ruche de synophia magna

Madame,

Il a été porté à mon attention que vous cherchiez à recruter un équipage. Je me propose pour le poste de maitre d'équipage. J'ai dans mon entourage un cadre d'officiers et de sous officiers aptes à remplir les fonctions nécéssaires avec moi à leur tête. Je vous fait suivre les documents que je juge utiles pour appuyer ma proposition.

En l'attente de votre réponse,
Katje von Tödt, Leutnant.

Correspondance astropathique octobre 814M41

De : Katje Viheke von Tödt, Croiseur "juste courroux"
A : Lonallyn von Razgriz, ruche de synophia magna

Madame,

J'ai bien reçu votre réponse et me rend actuellement à synophia magna dans les plus bref délais, avec le cadre d'officier cité dans mon précédent message. Ci-joint leurs noms et affectations respectives.

Dans l'attente de vous rencontrer,
Katje von Tödt.

Pièce jointe :

- Elke Paulus - Lieutenant
- Sigurd Sverreson - Caporal
- Anja Leeb - Sergent
- Johann von Tödt - Brigadier  
- Pieter Leeb - Brigadier

++++


Dernière édition par Katje von Tödt le Mar 21 Juil - 13:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katje von Tödt

avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Katje Viheke von Tödt   Mar 8 Mai - 16:08

Citation :
Màj: Dépense de l'xp du chapitre 1. Ajout de Bluff, Conn Scho (bureaucratie) et Enquète formés pour un total de 600 xp.
Maj : 1000 xp de chapitre 2 pour +5 en soc (expert)
MàJ : 600 xp de chapitre 3 pour connaissances générales (Etendues de Koronus) +20. Vu avec le MJ.
200 xp pour commandement +20.
500 xp pour le talent gardien.
MaJ : 200 xp pour pilotage (engin personnel) à +0
Maj : 1000 xp à dépenser chapitre 6 + Talent légendaire gratuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Katje Viheke von Tödt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: MAGNA LIBRO RAZGRIZ :: Audaces Fortunat Juvat :: Officiers & Suite du Libre Marchand-
Sauter vers: