EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Lun 28 Sep - 11:08

Markhov 

Ivan passa les jours suivants entre la cathédrale de l'Ex Cathedra et le Nexus, à s'assurer que toute trace de corruption était annihilée ou en cours. 

Avec tout ce qu'il s'était passé sur la station, Ivan avait à coeur de détruire tout le Mal qui s'y était répandu, aussi bien pour lui que pour la postérité de l'assemblage. Il était de sa responsabilité de faire en sorte que nulle engeance des Xénos ne survive et ne voyage vers le coeur de l'Imperium. Avec tout un détachement de prêtres et les Soeurs de bataille, il fouilla de fond en comble le Nexus, dans le temps qui lui était imparti. Il envoyait un rapport quotidien à destination de Lonallyn et de Katje afin que soient connus les résultats de l'opération. 


Kateryn

De son côté, Kateryn officiait dans la chapelle de l'Empereur-Dieu, organisant le travail des prêtres mais s'occupant aussi de la petite Neija. Il fallait s'assurer qu'elle n'était pas corrompue et ne présentait aucun danger vu l'étendue de ses dons.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Lun 28 Sep - 21:23

Citation :

Markhov & Kateryn

Le Révérend Père n'était pas le seul à arpenter les couloirs du Nexus. Tout d'abord, les milices des esclaves survivants formaient une aide enthousiaste à ses opérations de purges ; les phalanges de Skitarii des divers Ark Mechanicus, venu interroger les sphères de Ghaelan et dénicher des trésors archeo-technologiques dans les profondeurs de la station artificielle étaient bien moins nombreux, mais compensaient par une imposante puissance de feu.
La présence de corruption était quelque peu sporadique, et en diminituion. La purge initiale, aussi violente et destructrice qu'elle avait été, avait été fort efficace la dessus.

Pendant ce temps, le gigantesque et sinistrement jovial Maître babur, le colosse borgne et maître Choriste Astropathique dynastique, vint en personne rencontrer la petite wyrd, et l'interroger. après la frayeur initial que provoqua le colosse de plus de deux mètres à la petite fille blessée, ils parvinrent à s'entendre, discutant pendant plus d'une heure et partageant même un gouter -qui tenait bien sur du banquet pantagruelique pour le psyker confirmé.
Il laissa la jeune fille dans sa chambre isolée, et vint se présenter à la Sororitas.
Elle a un niveau de corruption fort acceptable, plus bas que la moyenne. Un bon contrôle, en dépit du fait qu'elle utilise fort peu ses pouvoirs. Si elle survit à l'entrainement, soit elle ferait une bonne maitresse de choeur comme moi... Mais cela serait du gachis de ses talents de telekinésie. On a une bonne petite graine de psyker assermenté de bataille sous la main."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Aleksia Kovalsky



Messages : 46
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Mar 29 Sep - 22:00

Le retour d'Aleksia à bord de Sa Majesté a été remarqué : non seulement sur la capacité destructrice du vénérable croiseur employée à son plein potentiel lors de la fin de la Purge, mais également pour les pauvres artilleurs, depuis le simple matelot jusqu'à l'aide de camp, qui n'en menait pas large. La Hetman n'avait pas grand chose à reprocher à ses hommes, mais elle savait se faire craindre, et surtout demander le meilleur pour la Béati en toute circonstance. Sans doute cherchait elle ainsi à essayer d'oublier son propre échec a protéger Lonallyn comme elle aurait du à son réveil, mais personne n'osa lui en faire la remarque...
Pour le moment, la Vostroyenne ne quittait pas d'une semelle la Libre marchande, presque aussi paranoîaque et collante que lors de son séjour en cuve ressuriatrix. Ce qui ne pouvait que la faire se heurter avec Albus, qui avait repris aussi sa place... Entre l'exubérante rousse volcanique et l’imperturbable assassin efféminé, cela n'avait jamais collé. Aleksia vitupérait à la moindre occasion, sans faire quitter au Blanc son éternel petit sourire narquois.
Ceci dit, la présence de Lony parvenait à empêcher à la situation de mal tourner. Le fait d'avoir obtenu le droit de dormir dans la chambre de la Lady Capitaine avec le garde du corps à son poste à la porte devait aider, sans doute.... les soirées "pyjamas entre filles" où katje était conviée aussi, également.

Les opérations d'arrimage ne la concernait guère, mais la Hetman veilla quand même que Sa majesté fusse en état de pouvoir tirer au maximum de ses batteries en dépit des arrimages. Après le coup de la dernière fois, elle préférait rester prête à tout, alliés de confiance ou pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 2 Oct - 9:04

Markov

Satisfait de voir quel station allait être en état d'être ramenée dans le giron de l'Imperium, Ivan fit un dernier tour dans la structure afin de s'imprégner de sa géométrie mais aussi de chasser les souvenirs douloureux de leur emprisonnement. Il veilla aussi à trouver ce qui était autrefois la chapelle des lieux ou un endroit qui en ferait office et consacra de nouveau le lieu à Sa gloire. 

Kateryn

La Soeur avait eu un peu de mal à laisser Neija avec Babur tant l'homme lui inspirait peu confiance. Il est vrai que son physique n'aidait pas et qu'elle n'avait pour ainsi dire jamais eu l'occasion de lui parler vraiment. Mais laisser la petite avec lui, en une sorte d'examen final, lui fit un pincement au coeur. 

Elle fut néanmoins soulagée lorsque la conclusion du maître Astropathe fut positive. neigea semblait une petite fille solide mentalement et il faudrait surtout veiller à ce qu'elle mette de côté les événements dont elle fut témoin pendant les années passées sur le Nexus. 

Elle demanda à ce que des quartiers jouxtant ceux de Markov et Kateryn soient aménagés pour la petite puis envoya un rapport à Dame Lonallyn pour l'informer du résultat des investigations sur les pouvoirs de la petite Wyrd.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonallyn Von Razgriz

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 2 Oct - 17:19

La Libre-Marchande n'avait jamais manqué un office, sauf cas de force majeur, comme un décès ou un séjour en cuve Resuriatrix. Aussi, avait elle reprit ses bonnes habitudes, et elle venait plus souvent encore s'entretenir avec le révérend Père. Besoin de se confesser, parfois, mais aussi simplement de discuter ensemble ; Et elle en avait, des choses, à dire... Sur ce qu'elle a du traverser lors de son long coma, sous l'empoisonnement. 
Elle n'avait jamais été vraiment distante avec Markov, mais l'épreuve commune qu'ils venaient de traverser les avait rapprochés. Tout comme aussi que c'était en partie sa présence à lui qui l'avait guider, dans les plus profondes ténèbres, quand elle a cru que son heure était venue, au moment de sa résurrection cybernétique.

A la réception de la missive de Kateryn, elle profita d'une petite pause, en menant ses deux petits - qui, soit dit en passant, devenaient moins infernaux à présent que leur maman était là-à leurs leçons avec Ivan, pour aller voir la Sororitas et la petite Wyrd, en personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 34

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 2 Oct - 17:38

l'Ambassadrice Eldar, pendant ce temps.... faisait planer le mystère. Elle apparaissait là, donnait un petit message, pour redisparaitre. A l'image de son vaisseau, le HEART OF NIGHTMARE, qui vagabondait, de ci de la autour du Nexus, frappant sans prevenirsur une poche de survivants xenos, au limite de la frappe alliée, au mètre près parfois. Et elle repartait dans l'ombre, avec un grand sourire.

Lors de sa dernière patrouille, tomba soudain au pied de Markov plusieurs Eldars noirs. Cela manquant de peu de provoquer un réflexe d'ouvrir le feu pour lui et son escorte, avant qu'ils remarquent que lesdits Eldars noirs étaient bien morts, découpés en fines lamelles, présentés artistiquement à ses pieds.
"Pas de panique, Révérend Markov... Ceux là ne vous ferons plus de mal, à moins que vous ayez décidé de faire un régime..." La capitaine corsaire bondit gracieusement de sa posture accroupi, accrochée au plafond, avec une grâce toute féline. Elle avait un grand sourire, très inquiétant car à la fois pleine de joie et glacé comme la coque d'un hulk abandonnée dans une vide profond.
Vous ne voulez pas partager l'apéritif avec moi ? pourtant, cela se fête, que le Nexus soit entièrement nettoyé maintenant. J'espère que là ou nous allons ensuite soit tout aussi amusant. cela serait dommage que l'on se retrouve de nouveau à se tourner les pouces autour d'un sinistre caillou à ne rien faire, hmmmm ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 2 Oct - 17:55

Markov

Le Révérend-père avait faillit faire feu de toute part lorsque les eldars étaient tombés à ses pieds. Par contre, la remarque de Firavel le fit éclater de rire. 


- Peur? De ça? J'en ai tué tellement ces dernières semaines ... !!

Il écouta ensuite ce qu'elle avait à dire. 


- Je n'aurai rien contre l'idée de partager un verre avec vous à l'occasion, bien au contraire. Je pense que nous aurons un peu de temps à tuer de toute façon lorsque toutes ces manoeuvres seront terminées.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firavel Hlat'tar



Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 34

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 2 Oct - 19:45

L'Eldar s'étira langoureusement en se mettant a coté de Markov.
"C'est vrai que vous n'êtes pas venu encore à bord de mon vaisseau, Révérend.... Je ne sais s'il vous plairait. Vos camarades n'ont pas eu trop l'occasion de s'en plaindre. où ils n'ont pas osé..." Elle planta vicieusement son talon de botte à aiguille dans l'amas d chair tranché au pied de Markov... qui se mit a convulser. etait ce encore vivant ?
"Remarquez, je pourrais donner une petite sauterie, pour fêter le retour de votre Lady capitaine, et tuer... le temps, comme vous dites. Nous ne tuons pas le temps, nous autres Eldars, nous nous passons d'intérmédiaires.
Dommage que nous n'ayons pas trop de prisonniers ici, j'aurais pu vouis servir une spécialité de Commoragh. Cela ressemble vaguement à mon petit sandwich impromptu ici, mais bien entendu, je ferais bien mieux pour vos Grâces, quelque chose digne de la table du Seigneur Vect. Vous me direz ce que vous en pensez..."

Elle avait déja filé. Dans l'ombre, on percevait encore l'eclat de son regard, et son sourire éclatant.
"Après, bien sur, du temps qu'on ait beaucoup d'actions tous ensemble, sans trop de temps à tuer, je n'aurais pas à me remettre à mes petits hobbies..." le sourire se mit lentement à disparaitre dans le lointain, avec le rire argentin de la sinistre pirate....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Dim 11 Oct - 19:06

Citation :


Le jour J arriva enfin. Les équipages respectifs avaient été maintenu dans l'ignorance du but des manoeuvres, afin qu'ils ignorent les risques encourus et ne provoquent des émeutes. La coordination entre les différents vaisseaux était excellente, avec l'aide du Collectif du Capitaine Président pour son expertise des manœuvres de groupe ; la contrepartie d'entendre en permanence sur les canaux vox des messages en vostroyen de propagande anti-capitalistes et à la gloire de l'actuel plan quinquennal fut jugé acceptable.
Avec moult prières en haut gothique ou en binaire, la colossale flotte s'élança enfin, prenant de l'élan avant que l'Ex Cathedra, en tête de cortège, n'active ses réacteurs aethyriques et ne lancent le saut.
Le chœur des Primigenes se mit à chanter, le fier vaisseau nimbé une fois de plus par Sa Lumière. Le transit s'activa, et le valeureux croiseur entra dans la brèche, suivi de tout les autres vaisseaux, emmenant le NEXUS avec eux...
Pour ressortir aussitôt après.
Un dysfonctionnement ? le saut n'avait duré que trois secondes ?! L'Occulum n'eut pas le temps d'informer que le saut avait réussi que déjà, les augures étaient assaillis de questions vox provenant de Footfall et des vaisseaux amarrés, qui venaient de les voir jaillir du néant presque à portés de tir.
Pour un voyage sans histoire, et rapide, les Primigenes avaient encore une fois fait fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Lun 12 Oct - 19:10

Ajax


-... Eh bah... quoi... on part ou pas ?

Le capitaine pirate était un poile agassé, ils venaient de passer le vortex, ils auraient du être dans le Warp, là... l'immaterium... et commencé à être un peu bringuebalés, le temps que les premiers assauts des entités de l'immaterium ne soient... repoussées.
... Mais non.
Le capitaine se leva, se racla la groeg et s'approcha.

-Monsieur Gibbs ?!
-oui, Cap'taine ?
-... C'est calme...
-Oui, Cap'taine...
-... On est dans l'immaterium, là ?
-... Aucune idée, Cap'taine...
-On...

Il montra discrètement les volets de protection.

-... Les ouvrir ?
-Si on y est, on est mal, Cap'taine...
-... Qu'en dit Alma ?
-... Je ne sais pas, je ne lui ai pas demandé...

Seconde d'hésitation.

-.. Vous voulez que je lui demande, Cap'taine ?

Ajax lui lança un regard.

-Tout de suite, Cap'taine !

Mais alors qu'il se pressait pour rejoindre les communications internes, un des opérateurs des augures commença à lancer les routines et rites d'affichages des données dans la cuve hololithique.
... des données augures dans le warp ?
Et pourquoi y avait une station appelé "Footfall" devant eux et...

-Cap'taine, je pense que nous ne sommes plus dans l'immaterium...
-Je sais..

Gibbs s'inclina et se pressa pour donner les consignes de... bah du coup de sortie de l'immaterium, hein....

-Bon.... bah qu'on me prépare ma navette.... j'vais aller faire un tour... Ex Cathedra... puis Footfall... je connais un petit bar sympa..... Gibbs, à vous la barre !

Et Galki sur les talons, il partit rejoindre la navette de son hangar personnel pour rejoindre Ex Cathedra et Bonny... Voir comment elle allait...



Novus

Quand l'information de leur arrivée.. TRES précoce... fut communiquée au Capitaine et à l'inquisiteur, les deux se lancèrent un regard à la fois impressionnés et intrigués... Particulièrement tôt, leur arrivée, quand même.

Le Capitaine donna la consigne de rouvrir les volets, du coup.

-Capitaine, les consignes ne tarderont pas à nous parvenir. En attendant, j'aimerai beaucoup les données de ce passage dans l'Aethyr... toutes, si possibles... Je les verrouillerai de mon sceau avant de les soumettres à mes hommes pour analyse et compilation.

Il y avait là de quoi rajouter un nouveau point à la "légende Razgriz"... ou à la légendre Primigenes... même si, globalement, il n'avait qu'une confiance très limité envers la maison de Navigator. Un tel pouvoir, même si sanctionné par Lui... C'était beaucoup trop dangereux... cela menait à l'Hubris.... et l'Hubris menait au pêché...

L'inquisiteur soupira et sortit de la passerelle pour rejoindre ses quartiers. Ce n'était qu'une première étape... Pas la plus compliquée, de surcroit.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonallyn Von Razgriz

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Mer 14 Oct - 16:10

Assise bien droite dans son trône de commandement, Lonallyn resta impassible . Une fois encore, elle était prise d'une terrifiante sensation de malaise, qu'elle n'était pas à la hauteur, qu'elle ne méritait pas ce que faisait les gens en son nom, d'être une imposture...
" Que l'on procède aux rituels de sorties de l'Aethyr ! Envoyez un message à Footfall pour les rassurer que nous ne sommes pas hostiles. Informez le Doge que je souhaite lui rendre une visite protocolaire. Je veux connaitre les vaisseaux présents dans le système, la présence de dynasties Libres Marchandes, et de qui il s'agit, et de tout autre personne d'intérêt. Nous n'allons pas rester très longtemps ici, mais toute aide supplémentaire pour notre future mission de purge contre les Sabrehagen et toute information concernant la Perle seront le bienvenue."
Elle se tourna vers son fidèle premier Officier.
Colonelle Von Tödt, si vous voulez bien me préparer une escorte ad hoc. Quelque chose pour marquer les esprits, pour assurer l'Expansion de la présence des Razgriz et que nous agissons en Son Nom... Au passage, vous avez carte blanche pour recrutez toute force qui vous paraisse convenable."
Elle se tourna ensuite vers le Primo Confesseur, qui devait se trouver non loin, n'ayant pas eu le temps en 3 secondes de se rendre à la Cathédrale.
"Révérend Père, il me sembler que lors de notre dernier passage, vous aviez cherché à semer les graines de la vrai Foi en ce lieu de ébauche et d'iniquités. Je ne peux que vous encourager à poursuivre. Que la flamme de la dévotion brûle vivement, et dans la bonne direction."
Elle finit par l'Artilleuse Primaris.
"hetman, je souhaiterais que vous m'accompagniez sur Footfall. Nous aurons sans doute besoin de renforcer notre puissance de feu pour contrer ce maudit Haarlock et les diableries Sabrehagen. J'aurais besoin de votre expertise à ce sujet. Histoire que je ne commette pas d'impairs en effectuant quelques petites emplettes..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Dim 18 Oct - 14:58

Ajax


La navette du capitaine pirate fut littéralement expulsée du hangar privé du Capitaine avant de faire la première correction de cap, son pilote mettant le cap droit sur Ex Cathedra.

Le vol ne prit pas tellement de temps, tant la navette progressait vite... en fait, le plus long fut la manoeuvre de décélération pour parvenir à se caler sur la vitesse du Croiseur.

Une fois la porte refermée et la pression établie, Ajax sortit prestement, Galki toujours sur les talons, et, de mémoire, retrouva le chemin menant à l'infirmerie du bord, où il savait trouver Bonny, entre les mains du maître des chairs du bord...
Une idée qui le satisfaisait pleinement.
Bien sûr, le responsable du hangar ne se formalisait plus des allers et venus du Capitaine pirate.... L'homme était un habitué, quelque part, ou en tout cas quelqu'un de reconnu.

Il dû néanmoins montrer pattes blanches pour accéder au chevet de sa vieille amie/rivale/amante/ennemie (suivant l'humeur du moment). Et en toute logique, on fit quelques histoires pour Galki.... mais un loup géant, même encore jeune, ca restait.... compliqué.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Dim 8 Nov - 16:27

Markov & Kathryn

Markov et Kathryn observaient l'approche sur Footfall, dans les bras l'un de l'autre. C'était un peu le calme avant la tempête et ils comptaient en profiter. Le couple n'était pas plus étonné que cela de la rapidité avec laquelle ils étaient arrivés. Les Primigenes avaient de nombreuses fois fait preuve de leurs incroyables compétences.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 11 Déc - 15:24

Citation :


Ex Cathedra, Pont Medicae

On fit des histoires pour galki d'autant plus que, suite à l'incident avec les blaireaux spectraux, le Magos Vancrel  se refusait à avoir des bêtes sauvages dans SON domaine.
Cela posa moins de problèmes au final lorsque la raison de la visite du Capitaine Ordann fut enregistré : Bonny Rondelle, aka l'Amiral Siridar Supreme Miss Fortune, n'était plus à proprement dit une patiente, mais une invitée en convalescence. On mena Ajax vers la salle d'eau la plus proche, la jeune femme était en cours de rééducation dans un des grands bassins, à faire des longueurs. A la mode razgriz, donc en plus simple appareil, n'ayant pas les préventions du capitaine pirate pour montrer ses tatouages.
"Tu voulais me voir, Ordann ?"

[OOC : histoire d'avancer, hesite pasd à me mp ce que tu veux que la conversation porte Wink]

Ex Cathedra, Cathédrale

La soeur Famulous personnelle de Sa Grâce attendit que le messager ecclesiatique , porteur de lourds rouleaux de parchemins à destination de Maître Babur pour expédition, s'éloigne, pour entrer dans le bureau où se trouvait le Révérend Père Markov et Soeur Katheryn. Une petite interruption de dernière minute par un message vox impromptu provenant de l'architecte intérieur du palais, annonçant que la chambre demandée était prête.
"Bien. puisque nous sommes entre nous, je vais vous faire grâces des platitudes d'usage. Les différents tests de pureté génétique sont compatibles, et sur le plan autant spirituel que pratique, aucun obstacle ne m'autorise à porter mon veto. Nous n'avons plus qu'à discuter des modalités pratiques. Avez vous un souhait pour la nature du rituel, de l'officiant, et également de l'endroit ? J'ai cru comprendre que vous souhaitiez une cérémonie intime...?"

Footfall



Etant donné que Katje avait carte blanche pour assurer la sécurité et la nature - comme d'habitude- grandiloquente- de Sa Grâce, elle ne fit pas les choses à moitié, donnant à la chose un petit côté gallantien, avec l'accord expres de Lonallyn. Après le stress de la régence, Katje avait bien pour une fois el droit de se mettre un peu en avant. La question qui se posa, totuefois, c'était de trouver un moyen de marquer les esprits après les fanfares et les escadrilles aériennes des précédentes visites.
C'est donc au son des fifres et tambours , avec les Gallantiens en grande tenue, kilts de cérémonie juchés sur les tanks dynastiques, que les Razgriz prirent pied -enfin, plutôt chenilles- à bord de la station. La populace firent place promptement , effrayés par les cornemuses énergétiques et le grondement des lourds véhicules blindés. Cela en jetait, et surtout, cela permettrait de régler définitivement toute tentative à l'autocanon ou au serviteur-tueur d'un éventuel Sabrehagen en goguette. Même si, en toute franchise, la colonelle Von Tödt aurait parié sa solde sans hésiter sur le fait que la Libre Marchande était mieux blindé que les Leman Russ  qui ouvraient la marche.

En entrant dans le Palais du Doge, dans la salle de cérémonie ou se trouvait tout le gratin de Footfall convoqué prestement, quelque chose titilla l'instinct de rectitude de Katje. Il y avait quelque chose, un je ne sais quoi qui clochait. Elle jeta un regard coulant vers Aleksia qui le lui rendit, interrompant ses grommellements en vostroyen mezzo vocce sur l'absence d'attaques en chemin, déçu de pas avoir pu jouer avec son fidèle Manticore sorti exprès pour l'occasion. Ce n'était pas une sensation de danger, juste... un malaise.
Lonallyn, flottant au dessus du sol comme à son habitude, une fois sorti du véhicule de transport, se mit à fendre la foule pour aller présenter l'hommage au Doge, qui l'attendait sur son trône. Celui ci se mit soudain à se ratatiner sur son siège, comme si il venait de remarquer quelque chose.
Katje et Aleksia par réflexe mirent la main sur leurs crosses d'armes...
Et au même moment, un des nobles de Footfall, un robuste gaillard aviné, au visage tatoué de chef de gang, vint donné une claque retentissante sur les fesses de Lonallyn, ce qui fit glousser une paire de catins qu'il avait accroché autour de la taille.
"Eh, ma petite, ça te va bien c'te tenue de grand officer, ça te plait de jouer les grands personnages ? si tu venais pas plutot  nous montrer tes vrais talents, ma jolie ?"

C'est là que Katje réalisa ce qui n'allait pas.
Les deux catins en tenues affriolantes, maquillés, tatoués, avec de nombreux piercings, ressemblaient exactement à Lony.
Et elles n'étaient pas seules.
Il y en avait au moins une cinquantaine , toutes identiques de corps, et d même esprit de tenues, rien que visible au premier coup d'oeil. Katje en vit même certaines occupés à autre chose que juste "escorter" les nobles locaux, et quatre juste vêtues d'un ruban de papier cadeau, attachée une laisse au pied du trône du Doge.
Certains, un peu plus rapides que d'autres, regardaient alternativement Lonnalyn et les petites trainées, et commençaient à reculer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Lonallyn Von Razgriz

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 11 Déc - 17:21

Il y a eu un petit moment de silence.
Lonallyn n'eut aucune reaction visible, le temps sans doute qu'elle réalise la situation.
Puis, elle attrapa nonchalamment le noble par le cou, de sa poigne implacable.
"Colonnelle Von Todt ? Poauriez vous l'aimable obligeance, je vous prie, de trouver toute ces demoiselles, et de les regrouper. Vous les testerez pour toute marque de corruption et de programmation hostile. preparez également de l'achat d'uniformes et d'aremement pour un entrainement.
 Demandez au magos Vancreel de vérifier si il s'agit de copies esthétiques ou autre chose. j'aimerais que le chancelier trouve les vendeurs, tout les acheteurs. faite dire que je serais me montrer plus clément à tout ceux amenant d'eux mêmes ces pauvres femmes , plutot que nous venions les chercher."
Ce faisant, elle continua d'avancer vers les vitraux donnant sur l'espace, tenant le sinistre sire venant de l'insulter. 
Puis elle le jeta dessus, comptant bien le propulser dans le vide.
Quand aux responsables, je souhaite qu'ils soient traité comem cet imbécile. Bien, à qui le tour ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Jeu 24 Déc - 23:21

Citation :


Il va s'en dire que le chef de gang/nobliau, projeté avec force à travers le verracier, droit dans le froid mortel de l'espace, léché par les radiations ardentes et peu clémentes de Furibundus, n'apprécia guère les dernières minutes de sa vie subitement écourtée.
La Libre Marchande, en se retournant, ignorant la légère différence de pression à travers la vitre brisée et les alarmes de brèche qui résonnaient dans le Palais du Doge, constatant que dans le début de panique qui se formait parmi la foule, Katje n'était plus visible. Aleksia, avec son efficacité coutumière, avait déjà exécuté l'ordre de capture avec une poignée de clones, et les propriétaires d'icelles avec ses fidèles PM en jurant en Vostroyen.
Le Doge allait se carapater discrètement coté jardin lorsque la paroi d'adamantium se creva devant lui comme une paroi de papier, et qu'un Leman Russ dynastique jaillit de l'ouverture,attrapant le Doge déconfit et surpris par l'un des canons de tourelles latérales, par la peau du dos. La Colonnelle Von Tödt hissa le prisonnier par l'écoutille, et décocha un salut formel à Lony.
"Jäwohl, Kaleun !"
La grande rousse semblait, pour quiconque ne la connaissait pas, aussi flegmatiquement professionnelle que d'habitude, alors qu'elle ordonnait aux gallantiens et troupes Razgriz en grande tenue, marchant au pas de l'oie derrière son Russ, de se déverser sur la foule de nobles paniqués, baïonnette au canon, le tout au son de la fanfare Razgriz omniprésente, cette fois prenant une musique du répertoire dynastique et non de Gallant. Pour ceux connaissant Katje, ou la signification de la musique, l'état d'esprit de la Capitaine d'Armes était évident.Footfall en fit connaissance très rapidement, alors que le Colonnelle Von Tödt fit démonstration de son professionnalisme légendaire.
La rumeur se propagea très vite dans toute la station qu'un pogrom risquait de survenir , et le débarquement d'une horde de chars et de soldats d'élites marchant au pas ne manqua pas d'enflammer les craintes.
Mais les récits de la Grande Défenestration de Footfall, comme l'enregistra les chroniques ultérieures, sont formelles : il y eut fort peu de dégâts collatéraux en l'occurence. aucun acte de violence gratuite, ou de pillage ou de maltraitance. Les troupes,sous l'égide de la Colonelle, se contenta d'interroger fermement, mais poliment, les foules hétérodoxes de la station, cherchant à retrouver tout clone, récompensant tout information ou restitution, condamnant qu'à un très légère peine de pilori et de fouet, vu les circonstances, les propriétaires lambadas qui se rendaient d'eux mêmes.
Les autres se firent exécuter sans l'ombre d'un procès, d'une balle dans la nuque, sans chichi outrancier. Bien entendu, ceux qui était responsables de ccet outrage, et ceux ayant commis l'erreur de blesser ou de tuer une clone, eux, eurent droit à un passage par le sas le plus proche.
En tout cas, cet alliance de fermeté et de douceur, tel un poing énergétique dans un gant de velours, fit son petit effet
En moins de trois heures, Katje put savourer une tasse de thé et le contrôle total de Footfall, ne lui manquant de fait presque qu'à officiellement planté le drapeau dynastique. Les rapports avec les principaux fournisseurs d'esclaves de la station furent fructueux : près de 5000 clones survivantes avaient récupérées, plusieurs commanditaires capturées, et après interrogation, publiquement envoyé dans le vide, à l'exception du Doge, qui se montra fort coopératif et prouvant qu'il avait été innocent de tout ce cirque, et le recteur de la Scholam Rouge, le spécialiste de l'esclave sur mesure de Footfall ; principal fournisseur de ses clones, mais qui eu l'intelligence de prendre contact dans les cinq minutes avec la colonelle pour fournir reddition, toute les informations possibles sur le trafic de ces clones en sa possession, et également, en offrant ses talents d'éducation spécialisé pour une éventuelle reforme desdites clones... De ce fait, ils échappèrent à l'annihilation.
De ce qu'il apparaissait d'après le rapport d'enquête de katje, après recoupement, fut que la Shcolam et les autres trafficants avaient reçu en promotion un lot de clones par plusieurs fournisseurs Sabrehagen, utilisant un autre Libre-Marchand, le sinistrement célèbre Krakwin Feckward, comme prête nom et courtier. Dans sa hâte d'écouler cette juteuse marchandise, ce dernier n'avait pas suffisamment couvert ses pistes, et les tanks et troupes de Katje eurent tôt fait de faire parler les intermédiaires...

A l'expresse autorisation de sa Lady-Capitaine, Sa Majesté quitta les docks de Footfall à pleine vitesse, se dirigeant vers le point de lagrange le plus proche, là où un croiseur léger Dauntless, le FREEDOM'S PRICE, appartenant justement à Feckward, cherchait à se rendre précipitamment, ayant pris le départ à l'arrivée de votre flottille dans le système.
Il eut beau pousser ses moteurs à pleine puissance, le FREEDOM n'eut ni le temps de s'approcher du point de saut, ni celui d'executer en désespoir, une manoeuvre de saut d'urgence, alors que l'EX CATHEDRA, lui aussi ayant donner tout l'amplitude de ses réacteurs, bondit droit à travers l'espace vers sa proie, à une allure dantesque.
Contrairement à ce que s'attendait les multiples observateurs dans le système, le croiseur de combat se contenta d'un petit tir de batteries pour détruire les boucliers de sa cible, presque négligemment. On ne pouvait pas prendre cela pour une erreur de l'Artilleur Primaris, car les macrobatteries qui tirèrent touchèrent juste, les autres se contentant de rester en attente ; même ci de fait, la légendaire Artilleuse Kovalsky se trouvait encore à Footfall, justement pour s'occuper de la collecte des clones restantes...
L'explication vint vite lorsque fut diffusé les vox-picts d'un assaut teleporté, mené par Katje en personne du haut de sa Chimère de commandement, droit sur la passerelle du FREEDOM. Là encore, comme d'habitude, elle ne fit pas de manières. Ayant affaire à une cible ne méritant pas de mansuétude, elle ne fit preuve d'aucune politesse ou forme de sourire, abattant toute personne présente, après avoir capturé Fekward pour exécution ultérieure.

La purge du FREEDOM'S PRICE de tout son équipage pour l'exemple, ainsi que son démantèlement pour vente aux pièces, prit en tout près d'une semaine. Il fallut le même temps pour qu e la dynastie puisse clamer comme sienne toute les possessions de Fekward, et la dissolution de dynastie, et une exécution public de ce dernier par Lonallyn en personne. Chose qui se révéla plutôt facile, les Fekward n'ayant pas d'hériteir présomptif, oplus qu'un seul vaisseau existent - selon les logs du FREEDOM, le CHAINS OF DUSK, le raider appartenant à la dynastie, avait été perdu corps et âmes, et remplacé ar ledit FREEDOM l'année précédente-, et une réputation telle que nul citoyen impérial respectueux des lois ne pouvait afficher son soutien. Quand aux criminels, qui irait soutenir un collègue aussi incompétent pour oser s'en prendre à un si mauvais choix de cible ?

En attendant, les tests du Magos Vancrel sur les clones parvinrent à leurs fins. Il semblerait que les jeunes femmes fussent bien toutes des clones, physiquement identiques, de la Béati, ce qui impliquerait que Sabrehagen soit parvenu à mettre la main sur une des banques génétiques secrètes que Lonallyn avait mise en place à son intronisation pour protéger la dynastie d'une éventuelle fin prématurée...
Dans tout les cas, les 5000 spécimens étaient identiques à la Libre Marchande, hormis les implants, bien sur. elles semblaient avoir été poussées en cuve, selon en outre des technologies Xenos, Stryxis peut être, d'après le Genetor. Sorties de matrices artificielles à l'âge adulte, elles ont subi un chimio-endoctrinement de pointe pour les transformer en nymphonanes extrêmement vulgaires, programmées comme catins de bas étage en somme. une telle propension avait déjà fait son œuvre, dix pour cents des sujets étaient enceintes lors de la capture. Sur ordre de Katje, un avortement généralisé fut ordonné, couplée une stérilisation globale, avertissant la Lady Capitaine une fois a purge effectuée ; surtout que certaines des clones ayant subis des modifications supplémentaires pour des clients aux gouts très particuliers, n'attendaient pas vraiment des enfants humains... Et ce n'était pas le pire qu'avait exhumé la Colonelle dans son enquête, mais elle resta vague sur les détails.
Ce qui restait vague, à la fois pour le Chef Chirurgien et la Capitaine d'Armes, était ce que voulait faire la Lady capitaine de toute ces clones...

En attendant, au vue des circonstances, il apparut plus sage au Révérend Père de célébrer son union à venir directement à bord de l'Ex Cathedra. Les préparatifs allaient bon train pour l'événement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Lonallyn Von Razgriz

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 1 Jan - 18:52

En fait, les attentions de Lonallyn concernant les clones étaient assez évidentes, vu les ordres d'acquisition  transmis à son Haut Factotum et les ordres de production pour le manufactorium : armures carapaces pressurisées, uniformes, le nécessaire pour un conditionnement de combat de pointe auprès de la Schola rouge, des implants peu onéreux de masse, dont notamment des glandes de combat de type Lostock... Visiblement, la Libre Marchande comptait en faire un régiment de troupes d'assaut. 
Concernant Footfall, elle ordonna expressement de de ne pas prendre la station sous contrôle : le risque d'émeutes et de complots était bien trop élevé, surtout que les objectifs dynastiques englobent l'Expansion tout entier de manière prioritaire.
Mais il était évident qu'un tel repère de vices ne peut guère être laissé ainsi hors de tout contrôle impérial bien longtemps, surtout dans l'optique de bâtir le Secteur de Koronus. Profitant de l'enquête de la Colonelle - elle ne fit aucun commentaire concernant les mesures prises par Katje-, elle invita Novus et Tancrace à collaborer ensemble, avec l'aide des honorables Janx, pour profiter de la déstabilisation par cette opération coup de poing pour mettre en place un réseau dormant, et si possible, de purger en toute discrétion les éléments les plus indésirables et corrompus de Footfall...
Après tout, si la prise de contrôle en ce jour se révélait très coûteuse et dangereuse vu les circonstances extérieures de type Haarlock, il était bon de profiter de la situation pour saisir des opportunités à moindre échelle, et préparer le terrain.

Et de surcrôit, cela permettait à Lonallyn de se consacrer également au mariage du Révérend Père à venir. Elle lui devait bien cela.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Mar 5 Jan - 20:34

Citation :


L'organisation de la cérémonie de mariage fut étonnamment rapide, une fois que lkatheryn parvienne à faire comprendre à une Lonallyn bien intentionnée qu'une fanfare, une cérémonie aux flambeaux impliquant les régiments de bord et tout l'équipage avec tirs de bordés entrait dans le cadre d'une cérémonie intimiste. Au final, elle n'impliqua que le corps des officiers, la fanfare des Lebensguard, dans une des chapelles de la Cathédrale de Sa Majesté, en tout petit comité. Elle fut notable par la fêter mémorable qui s'en suivit, avec l'arrivée impromptu d'Ajax et plusieurs joyeux lurons pirates, qui déchainèrent une certaine ambiance qui n'avait pas été vu depuis le mariage de Lonallyn. ainsi que moults éclats de voix, le lendemain matin, quand Aleksia chassa avec moults invectives le capitaine pirate hors de ses quartiers, dans une course poursuite en diablée jusqu'à la baie des navettes.

Libéré de l'organisation proprement dit, Markov put en profiter, avant de convoler, de finir ses études concernant l'histoire du Nexus, qu'il avait entamé une fois de retour à bord. D'après ce qu'il avait pu glané dans les bases de données de la Constellation, il s'agissait d'une antique chantier navale mobile militaire datant de la fin de l'ère des Luttes. D'après les plans encore lisibles de ce que devait être l'endroit à la base, il manquait une spire principale, la ou se trouvait le gouffre qu'avait pris autrefois ordann pour descendre au coeur du Nexus, protubérance sur lequel devait se greffer les stations de construction proprement dit. Le nexus en lui même devait fournir le chantier en matériels, en énergie, et servir de lieu d'habitation et de défense de l'installation manquante.

Une fois cette tâche achevé, et son mariage effectué, cela libéré le Révérend Père à temps, car la situation sur Footfall même commençait à dégénérer. Une partie de la population, fortement croyante, était entrée en éruption de fureur ardente qu'on eusse osé outrager ainsi la béati, entamant un progrom sanguinaire. Les narco-gangs, malgré leurs puissances de feu, étaient débordé par les masses enragés, et la situation était clairement sur le point de tourner à la guerre civile. Au sein de ce chaos, les assassinats allaient bon train, les différents clans criminels en profitant pour chercher à éliminer leurs rivaux, les cultes interdits tentant aussi de manœuvrer pour leurs sombres dieux quand ils ne se faisaient pas méthodiquement purgés par les troupes dynastiques. Les pirates d'Ordann faisaient des affaires en or à récupérer des richissimes fuyards et à mettre la main à prix bradé des trésors d'objets illégaux.
Au cinquième jour, cela devint encore pire, alors que simultanément, alors que les tractations allaient bon train pour obtenir des hypno-entrainements pour les clones survivantes, l'astéroïde de la Schola Ecarlate explosa sans aucun préavis, avec la surchauffe inopiné du réacteur plasma interne. Cette catastrophe ne laissa aucun survivant au sein de la Scholam et provoqua des incendies en de multiples points de Footfall ; pire encore, les boucliers du palais du Doge cédèrent simultanèment, eux aussi en proie à une panne. le corps de tanthor moss fut retrouvé dans les décombres, son décès confirmé.

Et c'est au milieu de ce Pandémonium, alors que l'espace s'illuminait d'une intense tâche lumineuse en provenance du Quart Traine/Coeur galactique de l'espace, que deux flottes entrèrent simultanément dans le système.
La première, la plus imposante, consistait au groupe de combat de Battlefleet Koronus, au grand complet, sous l'égide du GRYPHON et de l'Amiral Horne.
Le second, plus réduit, consistait au petit groupe de vaisseaux Razgriz qui venaient de fuir feu iniquité, le resultat de leur petite excursion visible dans l'espace derrière eux...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Lun 11 Jan - 10:52

Markov
 
La fête commémorant le mariage avait été à la hauteur de ce à quoi Ivan s’attendait. Il ne voulait autour de lui que les amis proches, même si le zèle de Lonallyn était à louer et le principal fut que tous passent un bon moment pour son union avec la Sœur de Bataille de son cœur.

Il fallut une bonne journée pour que le prêtre, pourtant habitué aux excès de boisson, n’émerge réellement. Sa surprise fut que Kateryn, normalement si sage, était dans un état pire que le sien. Et il fallut bien qu’ils soient dans un état digne des plus grandes beuveries de la piraterie locale pour se dire qu’un bon moyen de célébrer leur union serait sur Footfall, en armure de combat et pour aller mettre un peu d’ordre dans ce joyeux bazar qui s’organisait.

Une navette fut donc dépêchée, blindée de Sœurs de Bataille et du couple nouvellement marié. Débarquant sur Footfall, il fut relativement aisé aux religieux de s’intégrer  puis de prendre la tête des processions d’exaltés prêts à tout brûler en Son nom.

D’ailleurs, entre deux migraines et un bûcher d’un aristocrate déclaré promptement hérétique … parce qu’il faut bien avouer qu’il avait une sale gueule … il vint à l’idée des deux jeunes mariés d’offrir la station à Lonallyn pour la remercier de tout en fait…

Ivan prit alors le temps de prononcer l’un de ses sermons de bataille qui lui avait valu sa réputation dans Koronus et déclara à qui voulait l’entendre que les corrompus et les hérétiques avaient trop longtemps fait main basse sur Footfall et sur sa population qui, elle, était méritante aux yeux de l’Empereur-Dieu. Il était désormais temps que les bonnes gens donnent à la Béati le droit qui lui revenait sur ce qui aurait dû être un havre de paix …
 
Malakaï


- Commodore, nous sommes arrivés dans le système de Footfall, conformément à vos ordres.
- Merci Andréa. Scannez le secteur et annoncez-nous aux autorités.
- Commodore, nous venons de détecter la signature de l’Ex Cathedra et de sa flotte ! Il y a également une flotte de la Navy en approche.

Malakaï se leva à cette bonne nouvelle et vint vérifier les cadrans. En effet, la Dynastie était ici ! Par contre, les augures montraient clairement que la situation était instable sur la station : incendies, explosions … Rien d’anormal à y bien réfléchir sachant qui était à quai.

Ouvrez les communications, officier. Ex Cathedra, ici l’Himmelreich ! C’est un plaisir de vous revoir. Sollicitons une entrevue à votre convenance pour debriefing.

Il ne voulait pas trop en dire sur sa mission, n’importe qui pouvait écouter.

Il alla sur l’holo-projecteur, scrutant une dernière fois la sortie de warp de la petite flotte et demandant notamment un statut à jour du Light of Terra, toujours remorqué par les vaisseaux qui accompagnaient le Bansidhe et l’Himmelreich.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 22 Jan - 21:49

Citation :

(musique conseillée)

Il apparut au Révérend Père que certains à bord avaient eu la même idée que lui : il serait dommage de manquer une telle opportunité de faire de Footfall, au lieu de ce repère de forbans sans foi ni loi, un endroit un minimum respectable et respectueux de la Lex Imperialis. Novus avait pris des mesures en ce sens, tout comme Katje, et même Aleksia, à sa manière. Il fallut un peu de temps pour coordonner tout cela, notamment, le plus dur, de convaincre une Vostroyenne un peu bornée que pour une fois, tout ravager au macro-canon n'était pas nécessaire. La chose la plus difficle, ensuite, fut de convaincre Lonallyn, qui était venu se joindre à la conversation, de ne pas vouloir nettoyer la station à elle toute seule à coup de marteau. Cela finit par donner son petit nom à l'opération, l'opération Ambossäuberung (Purgenclume).

Et donc, au petit matin, une fois de plus, les troupes dynastiques, les foules de fidèles en colère maniant fourches tronçonneuses et torches à prometheum, et les nouveaux garde du corps fraichement acquis de l'Inquisiteur Tannehrill - une quinzaine de fervents dévots en armure de croisade, du plus bel effet, sortirent de leurs antres et de leurs gonds, se déversant dans les couloirs de la station, cette fois pour un nettoyage définitif des éléments indéssirables.
(1'05) Et les marteaux tonnerres défoncèrent les sas de blocages, les matraques tombèrent sur les cibles du progrom, brisèrent des crânes, fracassèrent des côtes, les boucliers furent levés, acculant les héretiques contre les parois à peines plus hospitalières de Footfall, le sol vite couvert de sang et d'esquilles d'os. Les troupes navales de la Navy, venus au plus vite en entendant les signaux de détresse de la station, n'eurent pas grand chose à faire, si ce n'est à aider au grand nettoyage des corps et à contenir les bûchers, pour éviter des incendies bien plus graves.
Oh, pour sur, il y eut de la résistance. les gangs eurent du mal à se faire convaincre qu'ils ne faisaient plus la loi. Les tanks de la Colonelle Von Tôdt eu tôt fait de calmer les survivants et de les faire changer de camp, aussitôt enrôler comme avant poste pour les bastions de la "noblesse" locale et des endroits les plus corrompus. la foule de markov aida beaucoup également, les habitants déshérités des lieux partant pour accueillir l'aigle impérial pour l'espoir du Salut, et peut être , une amélioration de leur sort ici bas.
Il y eut dans la journée dix huit tentatives de nobliaux et de chef de gangs inconsidérés, à se déclarer comme Doge, cherchant à s'emparer du trône vacant, et étrangement non défendu. Avant de s'apercevoir trop tard que Lonallyn en personne les attendait sur place. On raconte que la Libre marchande en profita pour organiser une petite partie de golf impromptue ; les gens en veulent pour preuve les 18 marques d'impacts profondes laissés dans la salle du trône de Footfall...

Pendant ce temps, tout en narguant gentiment les vaisseaux de la Navy en restant ostensiblement sous la protection de Sa Majesté mais bien visible, les pirates , sous l'égide d'Ajax, se mirent à récupérer, contre paiement, tout les rats qui tentaient de fuir le navire en perdition. Les honnêtes voleurs, les pirates estiumés et autres ofrbans de bonne réputation et pouvant être utile, avec le conseil avisé des Janx, furent ainsi récupérés ; les autres, et leurs biens illicites, eux, furent transmis aux bons soins des forces de l'ordre, quand les pires suppôts comme certains xenos proscrits et les suppôts des dieux sombres furent purgés sans autre forme de procès.
Aucune trace des Sept Soeurs, cela dit, et cela vallait peut être mieux...

Maintenant que Footfall, saignée, dépeuplée, blessée, mais épurée, était sous le drapeau Razgriz, flottant fièrement en de multiples endroits, qu'allaient donc faire la dynastie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Jeu 4 Fév - 17:30

Citation :


(musique conseillée)

L'arrivée de la Navy se montra providentielle pour éviter de perdre trop de temps pour faire régner la loi et l'ordre; avec Port-l'errance, ils avaient l'habitude de prendre le contrôle d'une station et de faire régner la loi martiale, après tout. le chancelier Tancrace se porta volontaire pour rester organiser tout cela, avec la prise en main des contingents de l'Arbites, et les négociations avec l'Administratum pour les futurs Dîmes à venir.
Le voyage dans l'Aethyr jusqu'à Vigil se déroula sans encombre, quoique que plus long que d'habitude, en raison de la prudence nécessaire due au transport du Nexus et du Light; mais avec leur efficacité coutumière, les Primigenes assurèrent la sécurité et l'arrivée à bon port du convoi. après tout, il suffisait de se diriger tout droit vers la lumière bienfaisante de la Stella Honoria.
Que les choses avaient changé dans le système de Quppa Psi, comme l'appelait encore parfois Lonallyn et ceux ayant accompagné Malakaï, et Vigil pour les autres! Même ceux ci, qui y avaient passé trois ans, et avaient vu les infrastructures et les villes commencer à croitre, quand ce n'étaient pas eux qui agençaient lesdites émergences auraient eu du mal à reconnaitre l'endroit.
La flotte complète qu'ils emmenaient était colossale, mais la foule de vaisseaux intra-systèmes et de navires marchands qui apparaissaient sur les auspex n'était pas ridicule non plus. Les dommages de l'enlèvement de la béati n'étaient plus visibles à priori. Le nombre de stations de défense avaient doublé, les champs de mines tous opérationnels; et à leur arrivée, la jeune Armengarde les salua de façon enjoué depuis Abondance, s'étant remise de ses blessures suite au bombardement d'atomique. Cela stressa quelque peu malgré tout Aoife, qui quitta immédiatement le convoi pour aller à la rencontre de sa fille en personne...
De même,les forces de défense avaient presque quintuplé de taille ; la production de Monitors avait du tourner à plein régime, et il apparut que le pieux Jonquin Saul, avait fait de nombreuses donations en ce sens pour aider à la reconstruction et la défense des lieux.
Novus, toujours soupçonneux des intentions de l'amiral -Marchand, ne manqua pas de s'inquiéter de voir une multitude des vaisseaux portant le drapeaux à échiquiers, dont une bonne dizaine en tout de pondéreux Universes, arrivant, partant ou s'avitaillant. toutefois, après de minutieuses et paranoïaques vérifications, il put être -presque- sur, que le Libre Marchand n'avait aucune prétention sur le système des Razgriz. Il avait trouvé un port sur dans l'Expansion, respectueux des lois et propre pour le commerce, et il payait son dû, sans rechigner, ni resquiller, simple locataire d'une section des immenses entrepôts orbitaux de Cataegis. Il n'était pas le seul Libre Marchand présent d'ailleurs, et nombre d'entre eux venaient s'approvisionner ou effectuer des réparations dans les docks de Providence.
Celle ci brillait de milles éclats, entièrement restaurée, comme neuve, et déjà, des agrandissements étaient en cours d'aménagement. à la grande joie et fierté de Markov.
L'Inquisiteur Tannerhill, quand à lui, ne manqua pas à faire faire le tour d'Ascension à Lonallyn, profitant du temps nécessaire pour installer le Nexus à son emplacement le plus propice, a savoir en orbite lointaine de Cataegis. Ce n'était pas encore Scintilla, clairement, en terme de taille. Mais Ascension avait poussé à l'allure d'un champignon orkoïde, selon les plans prévus de l'inquisiteur architecte, et cela lui fit chaud au coeur, de voir la ruche, car elle en était déjà devenue une, irradier de beauté, illuminé par les parafoudres servant de reverbères, que ce soit sous le grand soleil à leur arrivé ou sous l'anté-orage qui retarda de quelques heures leur départ. Le palais dynastique avait été achevé dans ses grandes œuvres, au prix d'un peu de retard sur le palais personnel de Novus, qui malgré tout, avait quand même déjà un bien bel aspect et pouvait être habitable.
Toutefois, l'heure n'était pas aux vacances, même si la Hetman insista pour que tout les officiers prennent ensemble une journée de repos, sur une des plages privés du palais. A force d'insistance, et ayant utilisé sans vergogne comme alliés les deux petits dynastes pour convaincre Lonallyn, elle obtint satisfaction, insistant pour que tous sortent leurs plus beaux maillots. Ajax, encore une fois, fut gentiment moqué pour son maillot très couvrant, encore plus chaste en fait que celui de Soeur Miriel; la discussion déboucha sur une épique bataille dans l'eau et l'hilarité générale, qui fut encore plus renforcée quand les lois d'Archimède se montrèrent plus forte que Lonallyn, qui insistait qu'elle pouvait encore nager depuis sa résurrection cybernetique. Sa prestation de fer à repasser et les rires la firent bouder quelque peu sous l'eau sur le plancher marin même. le concours de pêche au harpon la fit revenir à meilleure humeur: alors que l'on pensait que la Hetman allait gagner le concours avec sa précision au harpon - et ce malgré une prestation honorable de Dana, qui avec un usage de son Œil, fournissait sa pêche déjà frite à point, lorsque la petite Libre Marchande remonta de sous l'eau, trainant derrière elle un gigantesque xenocachalot qu'elle avait mis knock out à mains nus. Il va s'en dire que le repas autour du feu sur le sable fut mémorable.
Mais malgré cette pause, donc, les vacances n'étaient pas de mise. l'Amiral Siridar Suprème Galactique Miss Fortune, à présent bien établi, avait fourni le maximum d'informations concernant le système de la base secrète Sabrehagen.
il s'agissait d'un système perdu aux frontières des Gouffres d'Hecaton, une naine blanche on en peut plus banal entouré d'un proto-système composé des milliards d'astéroides en un gigantesque disque d'acrétion. Parmi ce système en orbite dans la zone habitable, un immense trou, au milieu se trouvant l'étrange construction servant de fabrique aux Sabrehagen, et un passage creusé dans les astéroides, gardé à priori par des un nombre imposant de tourelles et stations de défense, menant vers le point de Lagrange. Bonny Rondelle avait compté, lors de son passage et de sa fuite, près de cinq cents vaisseaux de lignes, du croiseur léger au battlecruiser, présent autour de la structure, la bonne moitié en sommeil, mais prêts à entrer en alerte rapidement, comme elle l'avait constaté à son insu. Elle avait dénombré un nombre similaire de transports et de vaisseaux d'escortes, ais aucun monitors, la défnse étant assuré, dans une démonstration de luxe, par des vaisseaux intersidéraux et non de simples intersystèmes. Ele avait également dénombré 10 vaisseaux de plus lourd tonnage , sans avoir eu le temps de les identifier plus parmi la masse, des
croiseurs lourds à priori, même si, cela aurait pu être aussi un nombre moindre de cuirassés, l'Empereur Dieu les en préservent.
Mais les renseignements les plus vitaux concernaient la structure même. Comme c'était de la que venait les communications de Sabrehagen quand elle avait fuit, Miss Fortune avait eu le bon reflexe de faire braquer ses augures dessus.
La structure était immense, de la taille d'un petit planétoïde, et composé de deux parties qui ne semblaient pas aller ensemble. La plus grande formait une gigantesque cage ouverte en adamantium, qui allaient et venaient, baignant d'une lumière verte, divisées en deux sections, l'une contenant des vaisseaux complets, et de l'autre, des projecteurs de lumières vertes, autour d'une projection de même couleur des vaisseaux copiés, les remplissant peu à peu. Les relevés d'auspex de feu le NO BRAKE excitait comme une puce le Magos Cooper, qui y trouvait des similitudes troublantes avec le Nexus, voyant là la trace d'un artefact archeotechnologique majeure.
mais le plus inquiétant était la source d’énergie nourissant tout cela, un cœur de cristal pulsant, comme une sorte d'excroissance, d'ajout qui faisait hurler les technoprêtres qui avait analyser la chose, formant de multiples anneaux de cristaux concentriques orbitant autour d'un cœur de noirceur. Cela rappelait bien des mauvais souvenirs à ceux ayant combattu Celui qui Murmure sur Sisk...

OOC a écrit:
dites moi donc comment vous compter y aller, hesiter apas à discuter de vos plans, si vous y aller franco ou sneaky, ou un mix des deux, et votre objectif, destruction, vol, mix des deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Dim 14 Fév - 18:49

Citation :


En orbite de Vigil, cela discutait dur à bord de Sa Majesté pour savoir comment agir contre la base secrète Sabrehagen. Certains prônaient une approche directe et brutale, à l'instar de la Hetman ; d'autres, comme le Commodore Von Naydiss, préconisait une approche plus discrète au préalable en reconnaissance. La Béati, plutôt partante de l'approche  inflexible, était quand même sensible à l'intérêt stratégique de récupérer un maximum des ressources du système, notamment les vaisseaux potentiellement non corrompus, comme une fraction non négligeables des émissaires du Mechanicus.
Soudain, interrompant  le meeting, Le Chef de Choeur  Babur entra dans la salle, l'air préoccupée, se dirigeant vers la   Colonnelle Von Tödt.
Il venait de recevoir un message astropathique de Gallant, dont il doutait la nature pour un certain nombre d'erreurs. En effet, le message, directement à l'attention de Katje, signalait qu'un croiseur Sabrehagen avait  apparu au dessus de la planète, menaçant  de destruction la population en échange de la reddition de Katje  et la fin de la lutte contre leurs propres troupes.  Ce en quoi, flegmatiquement, les forces locales ont envoyé se faire foutre l'émissaire et capturé son vaisseau,  parce qu'il est pas question de se laisser intimider.
Babur se demandait si le message était authentique, car il finissait par une petite phrase laconique indiquant que les enfants allaient bien, qu'ils commençaient leur entrainement  en tant que cadets....
Ce à quoi, Katje répliqua, tout naturellement, que c'était un message de son époux, et qu'il était bien authentique, si ce n'est que Gallant avait bien mis du temps à obtenir de nouveau un Choeur astropathique.

Le silence dura cinq minutes, suffisant épais pour devoir être coupé à la lance stellaire.
Sous les regards étonnés, y compris de Lonallyn, qui semblait tomber des nues en dépit de sa mémoire eidétique, Katje, le roc qui avait aidé la dynastie en toute circonstance, dans le Vide, dans la jungle , a la bataille ou à la plage en kiltini, révéla donc que oui, elle était mariée, et mère de plusieurs enfants, c'était dans son dossier tout simplement.  Section manquante d'après ce qu'avait en mémoire la Libre-Marchande.

Après ce hiatus impromptu, la discution reprit. Au final, la décision fut la suivante  : le gros de la flotte se mettait en route peu après la translation d'une escadre de reconnnaissance, composée du  BLOOD WOLF, du BANSIDHE, du KLAIV', de l'HIMMELREICH, du MOEBIUS et de la BOUDEUSE. Ceux ci devaient entrer dans le système, en repérage tactique, en contact astropathique avec la flotte qui devrait arriver plus tard en longue distance du système.  l'objectif étant de déterminer l'état des forces, la nature de l'artefact et son état de corruption, et pour éventuellement mettre la main sur les choses intéressantes.

(musique conseillée)
Le transit pour l'escadre d'avant garde parut fort long, même si le temps réel ne fut pas si long que cela. Cela dit, vu la terrible réputation des gouffres d'Hecaton, ils s'en tiraient pas si mal que cela.
l'arrivée, en revanche, fut très agitée, car ils arrivèrent directement proche du soleil mourant, en plein milieu du champ d'astéroïdes.  Malakaï tout comme Ajax furent les moins chanceux,  emergeant de l'Aethyr droit en plein trajectoire de multiples astéroïdes de grande taille. il leur fallut une demi journée, toujours en marche silencieuse, pour se regrouper, sans aucune casse, les deux capitaines rivalisant de maestria pour éviter  les dangers de l’environnement.
Toutefois, les circonstances n'étaient pas aussi défavorables que cela. leur petite flotte était a proximité d'une étoile en pleine tempête solaire, au milieu de corps ferreux et radioactifs pouvant perturber les senseurs. Leur discrétion était assurée, et la voie vers la station principale, au milieu des astéroïdes en cours de désintégration, pour le moment.
La forge stellaire était comme décrite par Miss Fortune, en pleine copie de sept Orions. Dans les environs, les patrouilles étaient en alerte, avec près de 800 vaisseaux en attente en sommeil,  comprenant un quart d'Orion, un quart de  Falchion, un quart de monitors, le reste  de divers vaisseaux de lignes. pas de choses plus lourd qu'un croiseur en vue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Jeu 25 Fév - 19:00

Citation :


(musique conseillée)

Comme convenu, la petite escadre se divisa en deux, le gros des vaisseaux se dirigeant vers la flotte en cale sèche, pour une session de pillage en bonne et due forme, avec le KLAIV' et l'HIMMELREICH en tête de formation. Contrairement à son habitude, Hellman Cro'dacier était silencieux en terme de transmission, même si ses confrères pirates affirmaient qu'il était parfaitement capable de chasser en silence comme pour le moment. Vu les circonstances, il avait pris la précaution de se baillonner et d’en caparaçonner son trône de commandement de plusieurs rouleaux de ouate.. Les communications vox picts de sa part donnait donc l'impression de voir un gamin jouer au pirate de sous ses couvertures, mais bien entendu, personne n'eut l'audace de faire la moindre remarque qui aurait provoquer l'ire du pirate ni un hurlement brisant le silence...
Enfin, pour le moment, le silence radio, sur ordre de Mal', avait été décrété, chacun sachant ce qu'il devait faire, ayant été attribué un secteur de chasse de prédilection, chacun devant capturer le maximum de vaisseaux de lignes, ceux ci formant les cibles les plus intéressantes de manières évidentes.

Pendant ce temps, la BOUDEUSE et le MOEBIUS s'approchaient, très lentement, en se faisant passer pour des astéroïdes allant nourrir le rayon de récolte, de la forge stellaire, et cela pour deux raisons. Plusieurs membres des officiers de la Boudeuse comptaient bien explorer la forge pour y trouver des éléments de valeurs potentiels, et préparer à sa destruction. Les Soutes de l'Orion étaient chargés en grande partie de l'équipe d'exploration du Mechanicus, et de charges d'explosifs, le reste prêt à accueillir le maximum d'éléments de l'antique station .
La deuxième raison, exposée par Cassandre Gianelli elle même, c'était que le MOEBIUS était un ancien vaisseau Sabrehagen et que donc, en cas de repérage, le fait d'afficher les anciens codes transcodeurs devraient pouvoir permettre le gains de précieuses minutes. et elle avait quelque chose en tête pour faciliter l'infiltration à bord en cas d'alerte.

La BOUDEUSE et le MOEBIUS, après quelques alertes évitées de justesse, parvinrent à s'amarrer à la station orbitale en toute discrétion. Les deux vaisseaux s'arrimèrent aussitôt, près à lâcher les cables, en branle bas de combat, mais il fallait pouvoir charger et décharger vite troupes et butin. Les technop^retres et leurs hordes d e servocrânes regardèrent avec curiosité les matelots du MOEBIUS installer des rimbabelles de tuyaux et poser de lourds containers qu'ils commencèrent à désiminer un peu partout.

Alors qu'au même moment, Ajax et sa première équipe de vol eut l'agréable surprise de voir que son croiseur choisi était vide de toute surveillance, et que l'équipage présent, en stand by, était entièrement composés de serviteurs, l'avant garde d'exploration composé du Docteur, de Soeur Miriel, de la Princesse Elandria et du magos Cooper entrait dans la station et ses profondeurs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 26 Fév - 18:22

Malakaï, passerelle de l'Himmelreich

La tension était palpable dans la vaisseau. Chaque officier, chaque subalterne était concentré sur sa tâche. Hormis le silence radio, nul bruit ne filtrait sur la passerelle, chacun étant habitué à ces manoeuvres souvent commandées par leur capitaine. 

Un langage par signe avait même été créé pour éviter tout bruit pouvant être détecté par un bâtiment ennemi. Et si le calme régnait, de nombreux ordres étaient donnés par ce biais. 

En'howel était debout près de Malakaï, celui-ci ayant pris les commandes du vaisseau. L'eldar répercutait les ordres aux officiers se trouvant sur les ponts inférieurs et aux équipes qui se préparaient à prendre pied dans les navettes d'abordage. 

L'Himmelreich glissait sans un bruit entre les vaisseaux endormis de l'ennemi, marquant chaque cible potentielle, récoltant le plus de données possible, établissant des routes optimisées pour les équipes d'assaut vers les points névralgiques des vaisseaux. 

Puis vint le moment où, satisfait, Malakaï vit que chacun avait atteint sa destination. Il leva simplement la main, deux doigts croisés comme un espoir... Le signal était donné, la bataille allait s'engager. 

Le regard du corsaire se perdit dans l'immensité de l'espace, vers la position théorique du reste de la flotte. Une simple impulsion fut donnée par l'officier Vox, signal relayé sur canal crypté au reste de la flotte.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   Ven 26 Fév - 19:50

Ajax

Le Capitaine pirate se trouvait dans son trône de commandement et observait les données recueillies sur les différentes cuves hololithiques. Tout ce qu'ils pouvaient récupérer était clairement analysé pour obtenir le maximum d'informations.

Mais bientôt, certaines données commencèrent a arriver, le genre à tirer un haussement de sourcil, avant une série de jurons, à Ajax.

-Des vaisseaux Slaughts, Trône !

Il s'approcha des fausses des augures.

-Transmettez les données en temps réel au choeur astropathique, qu'ils transmettent de façon ciblée à nos alliés sur place... la situation devient vraiment plus compliquée que prévue.


Une fois cela fait, il surveilla le lancement de la première opération de prise de la journée... priant pour que ce soit de bonnes nouvelles.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAPITRE 8 : MISSIONIEM PRO DOMINO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» [Lego] Machine à domino
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: AVDACES FORTVNA JVVA-
Sauter vers: