EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds.

Jeux de rôles par forum basé sur l'univers de Warhammer 40 000 - Rogue Trader.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Jeu 28 Mai - 19:13

Citation :

système de Forsellis, croiseur léger de classe Dauntless AEGIS, en orbite anomalie de la Folie du Xeno, 3 ans après la Bataille de Damaris

Depuis le dome d'observation de l'AEGIS, Le capitaine Locke observait l'anomalie coruscante, d'environ un kilomètre de diamètre, qui déchirait le vide du système de Forsellis, depuis environ trois ans, et avait déjà diminué des deux tiers en taille et en luminosité depuis sa création. Selon son navis,cette déchirure devrait se refermer a'ici une décennie. une bonne nouvelle, car pour le moment, cela pertubait quelque peu la population de Damaris. Ils avaient eu la chance de ne pas avoir eu à subir d'invasion terrestre Ork, mais cette lueur dans leur ciel planait comme une épée de Damoclès. Le coup d'état avortée du général Dante, la mort du gouverneur Kapak, et la loi martiale depuis organisée d'une main de fer par la Colonel 808 ne devait sans doute pas apaiser la situation, même si il faut avouer que le contrôle était total par le Death Korps de Krieg.
Le premier officier vint s'approcher de la lady-Capitaine à l'immense fenêtre de verracier.
-lady-Capitaine, le GRYPPHOn vient de rejoindre lee Bastion, avec le SIRIUS? le GETHSEMANIE et le HAWK. l'amiral Horne vous transmet ses salutations, et vous invite à son bord pour débriefing, notamment concernant le LIGHT OF TERRA. La princesse Lazulis a été conviée également. nous devrions nous mettre en route dès à présent.
Locke resta pensive un instant, en repensant au vénérable cuirassé, dont les réparations avançaient à bon rythme, malgré son cœur toujours agonisant, et ceux sous la houlette d'une civile princesse d'une planète perdue de l'Expansion, d'un Eldar pysker, et du fantôme de son ancien capitaine qui avait fusionné avec l'esprit de la machine du vénérable cuirassé ... Horne avait beau avoir la réputation d'être un Amiral pragmatique et peu orthodoxe, elle s'étonnait encore de ne pas avoir entendu ses hurlements.Elle ne s'attendait pas non plu à avoir encore ses épaulettes à la fin de la journée.
- Si mon horologium ne me trompe pas, nous avons encore cinq minutes à attendre, lieutenant.
- Vous pensez qu'ils seront capable de sortir de la ?
- J'ai promis assistance à lady-Armengarde et d'attendre sa sortie en ce point, de sa mission de secours, jusqu'au moment ou elle avait calculé qu'il serait improbable qu'elle ressorte. après tout ce qu'ils font pour nous et pour ce système... Et j'ai donné parole.

le lieutenant s'eloigna avec un salut, non sans s'empêcher de soupirer en sortant " quel gâchis."
Locke ne pouvait s'empêcher de penser la même chose. Si la dédication de Lady-Armengarde à vouloir sauver les trois vaisseaux en perdition noyés dans ce sinistre maelström était louable, nul ne pouvait songer au sacrifice évident que cela représentait d'avoir jeter dans ce tourbillon infernal, de deux bons croiseurs, le SHILLELAGH et le BANSIDHE... trois ans qu'ils étaient partis dans ce cauchemar, et le délai d'attente qu'elle s'attendait à être vain s'approchait de minute en minute...
Son horologium émit un petit bip lorsque l'instant fatidique sonna. Avec un soupir, elle tourna le dos à la fenêtre pour aller rejoindre la passerelle, lorsque deux flashs lumineux dans son dos manquèrent de l'aveugler.
Se retournant brutalement, elle aperçut tout d'abord le SHILLELAGH, tirant derrière lui le MOEBIUS et la BOUDEUSE, qui semblaient en bon état. Puis, ayant vu des jours meilleurs, le BANSIDHE tirant un HIMMELREICH aussi mal en point que lui.
Locke ne put s’empêcher de sourire, en activant son vox link.
Contactez le BANSIDHE, et dites leur qu'ils ont trente cinq secondes de retard... et souhaitez leur le bienvenue de nouveau en ce système à tout les vaisseaux Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Ven 29 Mai - 19:30

En'howel, Light of Terra

L'eldar contemplait la petite pièce qu'il occupait depuis maintenant trois années. Trois années durant lesquelles il n'avait eu de cesse de rechercher l'esprit de son capitaine dans les méandres du Warp. Plusieurs fois, il avait manqué de perdre la raison ou bien pire dans cette tentative. 

Il avait parcouru à de nombreuses reprises le vénérable cuirassé pour penser à autre chose. Il avait essayé de lier connaissance avec Eleandria, cette curieuse humaine qui ne prenait guère le temps de converser avec lui. 

Globalement, ces trois années avaient été une perte de temps, même si cela n'était qu'une gageure dans la vie d'un eldar. 

L'humain Malakaï lui manquait et il ne comprenait pas ce sentiment. Il était perdu dans ses réflexions lorsqu'il sentit un tiraillement... Une sensation qu'il était le seul sur le vaisseau à savoir ressentir. Il sortit de sa cabine, fonçant à une vitesse surnaturelle au milieu des ouvriers qui oeuvraient sur le vaisseau, se dirigeant vers la passerelle. Il arriva à temps pour voir la sortie du Warp  et c'est avec soulagement qu'il senti la présence de Malakaï sur l'Himmelreich...

Malakaï, Himmelreich

Ces secondes de pur chaos avaient été interminables... Ayant entendu la voix de sa douce sur le vox, il ne put s'empêcher de sourire

*Elle va me le faire payer cher...*

Il en serait quitte pour la laisser lui faire la morale pendant un temps ... certain.

Par vox, il communiqua


- Bansidhe, merci de votre aide. C'était un peu le bazar là-dedans! 

Il se tourna vers Andrea


- Rapport des avaries et situation de bataille, Andrea! 

Il vit alors la stupeur qui se répandait parmi l'équipage de la passerelle et sa seconde vint le voir quelques secondes après. 


- Il n'y a plus de bataille, capitaine... En fait, il n'y a plus d'Orks. Nous captons une communication de l'Aegis. 

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elandria K. Lazulis

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 22
Localisation : Lazulis

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Ven 29 Mai - 20:47

Pendant trois longues années, elle n'avait pas cesser d'espérer qu'ils reviennent.
Ceci dit, pendant trois ans, Elandria s'était déchaînée, trimant d'arrache-pied, pour renforcer les intérêts dynastiques sur Damaris, à la fois pour assurer un meilleur retour possible aux naufragés perdus dans le système, ou même s'ils ne revenaient jamais. Bien qu'elle voyait que l'eldar tentait la communication Elandria ne pouvait pas ce détourner de ça mission première, bien qu'elle aurait été ravie de converser quelque temps, si elle n'avait pas autant d'affaire sur le feu.


La victoire sur les Peaux-Vertes, sans même d'invasion au sol, avait malgré tout provoqué divers accidents dommageables. Le Général Dante avait cru bon profité de la panique du à la disparition des vaisseaux Razgriz et les dommages sur le LIGHT OF TERRA pour lancer un coup d'état, ayant jeté le pauvre Gouverneur Belkan Kapak à travers l'elevatorium sécurisé à son bunker dans une chute mortelle, pour prendre le pouvoir, déclarer la loi martiale, la scission de Damaris avec l'Imperium qui les avaient abandonné face aux Orks.
Quand elle avait su cela, Elandria s'était mise dans une forte colère, pour le risque inconsidérable que Dante prenait pour l'honnête peuple de Damaris. Leur reconnaissance impériale n'était certes qu'officieuse, mais se désavouer ainsi publiquement de l'Imperium, alors que plusieurs vaisseaux de Sa Flotte se trouvaient en orbite, que d'autres allaient venir pour secourir le LIGHT?
La Princesse Lazulis réagit promptement à cela. Elle savait qu'il fallait une réaction militaire à poigne, ce qui était loin d'être sa tasse de thé...
Ainsi, elle voxa le feu vert au Colonel 808 de mettre fin à ce coup d'état sécessionniste avec carte blanche, avec le soutien du magistrorum qu'elle avait mise aussi dans sa poche, en demandant également au magos Shard de lancer ses skittarris et ses Chevaliers en soutien.

Avec ses derniers, elle s'attendait à une charge de cavalerie sur la ville de Damaris City. Pas à des robots géants surarmés, de plusieurs mètres de hauts, fer de lance impromptu et soutien de l'assaut des superlourds blindées de la Colonel 808, sur le palais du Gouverneur.
Dante avait sans doute du anticipé une réaction des troupes dynastiques Razgriz, et un soutien de la Libre Marchande Orléans, connue pour ses penchants sécessionnistes. Mais pas à une telle isolation
avec les forces locales, ni un tel déploiement brutal, ni surtout que la Princesse soit parvenu à un accord fructueux avec Lady Orléans en échange de sa neutralité...

Les troubles ne durèrent que 48 heures, et à la fin du coup d'état, la colonel 808 vint apporter la tête de Dante et de Reynolds dans un cabas de toile réglementaire à Elandria.
On lui avait apporté Damaris sur un plateau, et elle ne se gêna pas pour profiter au maximum de la situation. Elle fit nommer Jorun Alexander, le noble qui les avait accueilli sur Damaris, qui s'était révélé être fidèle, bon gestionnaire et surtout l'homme de paille idéal, nouveau Gouverneur Planétaire. Elle lança une campagne de reconstruction des forces de défense, restructurant le haut commandement, les cadres, pour que tous soient fidèles à la dynastie. Elle s'accapara la gestion des ressources de la planète, laissant les intérêts d'Orléans en paix comme promis, pour mieux fructifier les ressources orbitales. Les capitaux investis dans Damaris, et sa connaissance des besoins commerciaux -après tout, elle vivait dans son passé de nouveau, autant en profiter au maximum en respectant les règles draconiennes du munitorium en ce genre de cas de figure- de l'Expansion, lui fit amasser une véritable fortune.

Elle en joua pour attirer le maximum de technoprêtres, de savoirs et de ressources pour maintenir le LIGHT OF TERRA en vie en orbite du Bastion, et commencer sa longue restauration. La Navy ne se pressa pas pour venir, car le Warp se révéla peu propice durant ces trois années, mais Elandria fit tout son possible en activant tout son réseau pour s'assurer des bonnes grâces de Battlefleet Koronus qui ne manquerait pas de lui rendre une petite visite.


Et c'est justement aujourd'hui, alors que plusieurs vaisseaux de lignes escortant l'Amiral Horne en personne, que ces chers amis étaient enfin sauvés de ce tourbillon infernal?
Assise à son bureau sur le LIGHT, Elandria eut un grand sourire, en relisant le bref communiqué qui provenait de l'AEGIS. Elle se mit à tapoter sur une plaque de données, après avoir donné des ordres au Bastion pour que trois places dans les docks de réparations soient aussitôt libérés pour les trois vaisseaux endommagés.


« A transmettre à l'HIMMELREICH et autres vaisseaux Razgriz et alliés : Bon retour dans le système. J'espère que vous allez bien. Je n'ai pas perdu mon temps en votre absence. Damaris est à présent à nous, je m'en suis chargé. Battlefleet Koronus vient d'arriver pour une petite visite pour réclamer le LIGHT. Je vous invite à venir rapidement me rejoindre pour que nous faisions le point à son sujet. Mis à part cela, prête à nous remettre en chasse pour la Perle dès que vous serez d'aplomb


Princesse Elandria K. Lazulis »
Elle aurait pu signer Gouverneur Impériale de Damaris, mais même si cela était vrai dans les faits, il fallait respecter les formes, quand même... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Ven 29 Mai - 21:40

Citation :


L'HIMMELREICH a subi 7 pts de dommages structurels lors de ces trente neuf secondes infernal, 5 pts pour le MOEBIUS et 10 pour la BOUDEUSE. Aucun dommage critique, d'incendies ou d'autres conséquences.
Les pertes en équipage sont de même nature, à moins bien entendu que les tests de Triages soient effectués. je considère que vos officiers le feront, mais si vous souhaitez les aider pour améliorer cela si besoin, faites donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Lun 1 Juin - 18:40

Citation :
HRP : Je vais surtout mettre en place des équipes pour gérer les réparations de la Boudeuse... l'équipage, c'est loin d'être ma priorité Wink

Le Magos Cooper n'avait eut aucun mal à se maintenir en position quand la situation était devenue compliquée avec le saut dans le Warp, tout ça. Il avait put se servir de ses nouveaux systèmes de locomotion pour se retenir et amortir les chocs... lui donnant un aspect fort déplaisant, mais bon, il l'était déjà pas mal, déplaisant, donc..

Alors que la Boudeuse quittait le Warp, Spieder-magos se pressa pour rejoindre les sanctuaires mechanicus dans le vaisseau pour organiser les équipes de réparation, les serviteurs, les laïcs du culte, les superviseurs technaugures et autres Diagnosticators pour procéder au plus vite à la mise en place des équipes.... bypassant totalement Rosenkrantz en se servant de l'évident gain de statut au sein du culte, en tant que prophète de l'Omnimessie, pour ne même pas chercher à avoir son accord.

Le but, dans l'immédiat, était de soigner la Boudeuse... ensuite, ils essaieraient de voir pour l'Himmelreich et le Moebius... si nécessaire.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Lun 1 Juin - 21:13

Malakaï, Himmelreich

Le corsaire fut heureux, comme beaucoup d'autres, d'entendre la voix douce d'Elandria dans le vox mais la joie fit rapidement place à une stupeur mêlée d'incompréhension. 


- Elandria, ici Malakaï, nous avons bien reçu votre message et nous vous remercions de votre accueil mais éclairez moi un peu... de quelle absence parlez-vous? On vient juste de faire un saut de puce dans le système... 

Dana fit son entrée sur la passerelle, éreintée, titubant après les efforts colossaux qu'elle avait employé pour assurer la survie de l'Himmelreich


- Capitaine, je crois que c'est un peu plus compliqué que cela ...



En'Howel, Light of Terra

L'eldar s'était dirigé vers la soute principale, remise en état depuis la bataille contre les orks. Sa présence instillait toujours la crainte dans l'équipage du LIGHT of TERRA mais il avait appris à faire avec. 
D'un geste, il fit préparer une navette et réquisitionna un pilote. Toujours dans le silence, il monta à bord et ordonna à l'humain de le conduire à l'Himmelreich. Il envoya une sonde psychique à Malakaï, un simple message qui voulait dire "j'arrive".

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Dim 14 Juin - 21:00

Citation :


Système de Forsellis

Les officiers à bord de votre flotte font le nécessaire pour lancer les procédures de réparations d'urgences et de s'occuper des blessés et des pertes.
Alors que le long calcul des distorsions temporelles s'effectuent - si le calcul des Primigénès est exact, vous êtes dans le système de Damaris au jour même où vous aviez quitté Footfall après la bataille de Vigil-, la longue litanie de vos medicae s'accumulent. Plus de 600 morts sur le MOEBIUS, les impacts ayant touchés de nombreues zones occupées; la BOUDEUSE, avec ses 420 morts, a été plus durement touché proportionnellement. L'HIMMELREICH, avec seulement 50 décès, s'en sort quasi indemne, avec un excellent travail de son équipe médicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Elandria K. Lazulis

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 22
Localisation : Lazulis

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mer 17 Juin - 17:47

Elandria afficha rapidement un sourire sur la transmission vox-pict, avec le léger temps  de décalage du à la distance intra-système; puis répondit à Malakaï aussitôt.


« Et bien, votre saut de puce, comme vous dites commandant, aura durée pas loin de 3 longue années en temps réel. Je ne sais combien de temps cela vous a paru durer, mais les choses ont beaucoup bouger ici entretemps.
D'autant plus que la Navy est arrivé avec des hauts gradés et réclame le LIGHT. Je pense que vous ne serrez pas de trop pour discuter avec eux. Si vous le désirez je vous ferais un rapport complet dans les jours qui viennent pour vous expliquez en détail ces trois années, mais pour le moment occupons nous du plus urgent : Battlefleet Koronus, et reprendre notre quête pour la Perle. »


Tout en discutant, ses doigts jouant de l'auto-plume sur les différentes runes de son poste de communication, Elandria prépara pendant ce temps la rencontre au sujet du LIGHT, et demanda une escorte pour amener tout le monde au lieu de la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Dim 21 Juin - 7:45

Malakaï, Himmelreich, 

Malakaï se renfonça dans son siège... Trois ans! Pour eux cela n'avait duré qu'une poignée de secondes... Maudit soit le Warp! S'il pouvait l'être encore plus qu'il ne l'était déjà évidemment. 

- Princesse, je vous remercie pour votre rapport. Il va en effet falloir leur expliquer que le Light est à nous désormais et les en convaincre. On se voit tout à l'heure. 

Il coupa la communication et se leva, s'étira et regarda ses hommes. Il était fier d'eux car servir les Razgriz n'était pas de tout repos mais ils tenaient le coup comme il se devait. 

Il envoya un message à sa douce, sur leur canal privé pour la remercier encore une fois de son sauvetage et l'informer de la réunion avec la Navy. Il conclut en insistant bien sur le fait qu'il aimerait passer du temps avec elle mais qu'il devait régler ce problème en urgence. Il l'invita également à se joindre à lui si la situation de son vaisseau lui permettait.

La porte de la passerelle s'ouvrit et la jeune Primigenes entra. Elle l'intriguait avec ce masque qui lui couvrait le visage. Avait-elle été défigurée par se pouvoirs, par la guerre? Il sait qu'elle avait servi dans l'armée avant de prendre son poste de Navis. Si son visage était une énigme, sa silhouette moulée dans sa robe était matière à faire chavirer bien des têtes. Il avait vu les regards des hommes parfois sur son passage et il craignait parfois un débordement. Il fut alors étonné lorsqu'il vit l'équipage de la passerelle se lever et saluer la Navis, en hommage à l'épreuve qu'elle avait surmontée pour les sauver. 

Elle même en fut étonnée et s'arrêta quelques secondes avant de reprendre sa progression vers le capitaine. 


- Capitaine, l'Occulus est réparé et fonctionnel. J'espère que le reste du vaisseau n'est pas trop endommagé.
- Il s'en sortira, ne vous en faites pas. En attendant la fin des réparations, je vous propose de m'accompagner à une petite réunion avec la Navy. Ils souhaitent s'arroger le Light. Je pense que la présence d'une membre de votre illustre lignée pourra être un argument de poids dans les négociations. 
- Volontiers capitaine, je serai ravie d'aider et de sortir un peu également. 

Après avoir donné les ordres à Andréa pour la suite des réparations, Malakaï, Dana et une petite escorte se dirigèrent vers une navette pour se rendre à la rencontre de la Navy. 

Pendant le trajet, il envoya un message à la colonelle 808, demandant un rapport détaillé des activités pendant son absence. Il pensa quelques secondes à prendre des nouvelles ou ce genre de banalités mais il s'imagina la  pugnace militaire en train de l'envoyer bouler et il s'abstint dans un éclat de rire qui lui valu quelques regards intrigués.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Lun 22 Juin - 15:55

Citation :


La réponse de la Colonelle 808 fut prompte à parvenir, celle ci ayant prévue sans doute un rapport d'activité mis à jour régulièrement en attendant le retour de ses supérieurs.
pas grand chose à signaler. Aucune présence Xenos constaté sur Damaris, y compris après des missions de patrouilles intensives et emploi de larges quantités de promethium en préventif. Un engagement fort bref et rapide avec des pertes infimes lors de la tentative avortée de sécession après l'assassinat du gouverneur, et une opération de décimation popur l'exemple déroulée sans détails notables par la suite. maintien de la sécurité, des forces de défenses locales à un niveau acceptable de préparation selon les standards de krieg. Travaux de fortifications de Damaris pour une remise à niveau selon les mêmes standards.L'ensemble des forces terrestres étaient parées à être rembarqués sur ordre immédiat, dans un délais de 45 heures standards. R.A.S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 23 Juin - 19:19

Malakaï

Le corsaire accusa réception du message de la colonelle et lui signifia qu'il se rendrait à la surface dès que possible. Il se concentra ensuite sur la réunion à venir avec l'Amirauté. Cela ne l'enchantait guère car il avait besoin d'un peu de repos après tout cela.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Jeu 2 Juil - 20:40

Citation :

Du repos, il y avait opportunité d'en grapiller un peu : après tout, un voyage intra système n'est pas instantané, que ce soit pour l'AEGIS ou pour l'HIMMELREICH, ce qui permettait de retarder d'autant la réunion fatidique avec l'amiral Horne à bord du GRYPHON. le vaisseauy de classe Mars avec son escorte orbitait avec les autres vaisseaux de la Navy autour du LIGHT, comme des neveux obésquieux mais vigilant autour du chevet d'un oncle à héritage agonisant...
A l'exception du croiseur léger de classe Endeavour le HAWK, qui lui , venait à votre rencontre, sans doute pour vous escorter et vous prêtez éventuellement assistance.  Entre autres. Le commodore Von naydiss peut se souvenir que le HAWK est dirigée par la soeur même de l'Amiral Horne, lCapitaine Victoria Horne, et qu'elle a une certaine réputation déjà. qui sait ce qu'elle pourrait tramer.
Ceci dit, il y avait peut être plus urgent à parer, alors que le BANSIDHE signalait que la Lady-Capitaine venait en navette rendre visite à son futur époux toute affaires pressantes....


Pendant ce temps, à bord de la BOUDEUSE, les réparations vont bon train, en dépit des usuels innombrables fausses alertes incendies, encore plus nombreuses que d'habitude. pas de nouvelles de l'Inquisiteur, qui est resté cloitré dans son étrange véhicule dans l'Occulum depuis leur retour de la surface de Sinophia a bord de BURNATOR. Bonne ou mauvaise nouvelle, cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Ajax Ordann



Messages : 585
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Sam 4 Juil - 4:53

Cooper

L'Arachno-Magos avait prit les choses en main d'autorité, ce qui ne manqua pas de faire grincer quelques dents, notamment au niveau de la communauté des biologiques... mais aussi, et plus étrange, au sein des serviteurs... qui aurait pu le prévoir ?

... A en croire Leonard.... tout le monde.

Toujours est-il que même Rosenkrantz devait bien admettre que le magos était compétent et qu'il savait y faire, organisant tout ça d'une main de maître et d'une poigne de fer, n'hésitant pas à pousser son brillant intellect au delà des seuil de stress couramment admis au sein du clergé de Mars.

Par contre, il se plaignait... sans cesse... au point de provoquer une recrudescence, pleine de déférence, certes, de volontariat pour un remplacement des systèmre auditifs par un dispositif doté d'un mode off.

_________________
Capitaine Ajax Ordann, Capitaine du Blood Wolf, Capitaine-lige du Pain Train et du No Brake.
Ex Maître Timonier d'Ex Cathedra, Héritier de la lettre de Marque Ordann, bretteur talentueux et forban légendaire.... pour de vrai !
 
Inquisiteur Novus Gabriel Tanerhill, Ordo Hereticus, Freigraff de la Maison Tanerhill-Lyotus, Porteur de la Grande-Bannière Von Razgriz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Sam 1 Aoû - 10:30

Malakaï

Le corsaire donna l'ordre à l'équipage de préparer l'arrivée de sa dame et fit également en sorte de pouvoir la recevoir dans un endroit de la frégate qui ne soit pas trop en désordre suite à leur .... traversée rocambolesque du Warp. 

Il organisa ses pensées en vue de la réunion avec l'amirauté le temps qu'Aoife parvienne sur son vaisseau et se dirigea ensuite vers le pont d'accostage pour l'accueillir. Nul doute qu'elle lui passerait un savon certain suite à sa manoeuvre quelque peu ... risquée.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mer 5 Aoû - 13:15

Citation :


Étrangement, Lady Armengarde ne se montra pas en colère, sans doute parce qu'elle paraissait plutôt fatiguée et avait une petite mine, en dépit de ses efforts pour paraitre intouchée.
Elle se contenta de murmurer à Malakaï, alors qu'elle faisait mine à s'intéresser pour la visite d'un couloir d'entretien isolé en envoyant les gardes paître au loin, qu'un de ces jours je vous ferrai comprendre un peu le genre de saintes frayeurs que vous m'avez fait..." Avant une petite session de réconciliation impromptue.
Qui fut interrompu par les klaxons d'alerte, signant que le HAWK venait se longer  à votre vaisseau, le saluant de ses macrobatteries selon l'usage, annonçant la visite de sa Capitaine.
Celle ci se presenta un petit quart d'heure plus tard, dans une seule navette et avec une escorte réduite, sans doute pour donner un côté informel à sa visite de courtoisie.
"Commandeur Von Naydiss, Lady-Capitaine Armengarde. C'est un plaisir de pouvoir faire la connaissance de personnes aussi réputées que vous en ce lieu. Toute mes félicitations pour votre glorieuse défense de ce système..."
Capitaine Victoria Horne, Battlefleet Koronus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mer 5 Aoû - 19:38

Malakaï, Himmelreich, 

Zacharia nota la venue sous faible escorte de la représentante de la Navy. Un bon point, cela voulait dire que la dame en question n'était pas forcément dans une attitude hostile. 

Après les salutations de son invitée à bord, il salua de la manière la plus protocolaire qu'il connaissait avec la Navy et répondit


- Capitaine Horne, je vous souhaite la bienvenue à bord de l'Himmelreich. Le plaisir est partagé, je vous l'assure. Je vous propose de continuer cette conversation dans un lieu plus tranquille et propice aux échanges. 

Il fit signe à ces dames de bien vouloir le suivre et les emmena dans l'une des salles de réunion de la frégate. 

Evidemment, pour les standards du bâtiment, c'était le grand luxe mais il savait que par rapport aux critères des libres-marchands, cela tenait plus du placard à balais qu'autre chose. Il fit mander Andréa et demanda également que des rafraîchissements soient apportés. 


- Capitaine Horne, en quoi pouvons-nous vous être utile?

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Jeu 6 Aoû - 14:07

Citation :


Aoïfe, bien entendu, ne fit aucun commentaire sur le côté spartiate de l'HIMMELREICH et de la salle de réception. Et Après tout, elle n'était pas si mal que cela en plus. Quandau Capitaine horne, elle ne dit rien non plus, mais accepta avec grâce un double amasec.
Nous sommes entre hommes et femmes d'action, je crois, Commodore, Votre Grâce... Je pense que je ne m'avance pas trop en disant que nous avons tous hâte de reprendre nos navigations respectives, de mener nos vaisseaux en exploration, de visiter l'inconnu et de botter les fesses des Xenos qui s'y terrent.
Au lieu de cela, nous sommes tous réunis autour de ce charmant petit caillou pacifié, avec une belle flotte de combat. On pourrait en faire quelque chose de constructif, comme aller botter quelques culs de pirates ou de Xenos.
Mais non, on va palabrer, et se disputer, pour savoir à qui reviendra le LIGHT OF TERRA. et ça va prendre des plombes.
Et je connais ce bon vieux Nathan. Je ne peux pas dire qu'il soit du genre collet monté comme Amiral, mais décemment, il ne peut pas se passer du LIGTH. Il y a trop de bordel dans l'Expansion, nous n'avons pas de vaisseaux de ce gabarit dans notre flotte, et trop de pressions des huiles de Calixis et de Scarus pour laisser filer un tel engin dans la nature.
Et de votre coté, je comprend bien qu'il vous en a couté de récupérer ce bazar, et vous avez sacrément bien bossé pour ça.
Normalement, je ne suis même pas censé venir vous voir, juste vous escorter... Je voulais juste vous rappeler ce pourquoi on est la : cogner du pirate, du xenos et de l'heretique. Et vous inviter à regler vos bisbilles au plus vite".
La dessus, elle siffla cul sec son verre d'amasec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Ven 28 Aoû - 7:32

Malakaï, Himmelreich

Il regarda le capitaine Horne, se contentant de siroter son amasec et donnant l'air perdu dans ses pensées. 

Puis il expira et prit la parole


- Vous avez raison, nous sommes des gens d'action et les palabres ne sont pas pour nous. Normalement ... Sauf que, pour ma part, je représente ici la Dynastie von Razgriz et que, par la même, je me dois de me faire violence et de protéger les intérêts de la Beati. 


Oui, il nous en a coûté de récupérer le LIGHT, nous avons risqué nos vies, mis en balance certaines actions d'importance qu'il nous fallait entreprendre et également combattu pour une planète que l'Amirauté avait en quelque sorte sacrifiée. J'avais eu une discussion assez intéressante avec votre soeur à ce sujet également. 

Il ponctua cette phrase d'un petit sourire.


- Ce bâtiment est perdu depuis un temps certain pour la Marine. J'en discuterai avec votre Amiral et j'espère que nous trouverons un terrain d'entente assez rapidement car nous avons des obligations pressantes de notre côté. 

Malakaï laissa un temps de parole pour Aoïfe ou Horne, si elles souhaitaient ajouter quelque chose.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Lun 7 Sep - 21:45

Citation :

- Comme nous tous ici présent. j'ai une recrudescence de pirates sur ma longue patrouille, vous avez des mondes inconnus à explorer, cartographier et conquérir, et mon cher frère doit gérer comme il peut la défense de la Gueule et des présences impériales dans l'Expansion, avec l'Amirauté Calixien sur le dos pour le front intérieur et la Croisade de Margin...
Elle se resservit un amasec. Pour le moment, Lady Armengarde restait plutôt silencieuse, ce qui était plutôt contraire à ses habitudes.
"Je note avec plaisir que pour une fois, il est rafraichissant de discuter avec des Libres Marchands qui respectent la Navy et n'agissent pas en malandrins. Ou du moins qui ont la politesse de ne pas le faire ostensiblement en notre présence."
La capitaine but son verre, souriante, alors qu'Aoife se mettait à trépigner doucement du pied, presque imperceptiblement, mais pas pour échapper au regard acéré de Mal'.
"En toute honnêteté, et entre nous... Vous y tenez vraiment, à ce cuirassé ? Qu'est ce qu'il vous apporterait ?
Je ne sais s'il est vraiment réparable, car les pièces pour réparer les réacteurs sont cannibalisés et sont plus produites, de mémoire... et même s'il l'était, seul la Navy et le Mechanicum y ont accès. je serais prête à parier un an de solde sur le fait qu'il faudra au moins un bon siècle pour rendre le LIGHT paré pour le service. Et nos amis communs de l'amirauté n'aiment ni les Libres Marchands, ni laisser un de leurs outils exclusifs trainer dans la nature...
Après, vous allez peut être me trouver biaisée, car je n'échangerai pas mon HAWK contre un tel vaisseau.... Un Dictator, à la rigueur, et encore. Il est sur que Nathan aimerait beaucoup que Battlefleet Koronus en dispose d'un, pour un authentique groupe de combat digne de ce nom histoire de pouvoir pacifier l'Expansion, en attendant peut être une future croisade. Quel dommage que lui dispose de ressources pour entretenir un tel vaisseau, mais n'en ait aucun... "

Après avoir fini son verre, elle se leva.
Mais, je cause, je cause... merci beaucoup de votre hospitalité, Commodore. Me ferait vous l'honneur de me faire visiter votre frégate ? Il va de soit que vous êtes le bienvenue à bord du HAWK.
Un millième de sonce trop tard, il aurait raté un froissement de sourcil et un rictus furtif de Lady Armengarde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 8 Sep - 14:34

Malakaï, Himmelreich, 

Le corsaire laissa parler Horne, se contentant de hocher la tête par ci ou d'ajouter un petit "oui" par là. Mais, il sentait surtout que la rencontre avec l'Amiral allait le saouler à un point...

Il accepta de bon coeur de faire une visite "spéciale touriste" de l'Himmelreich, celle-ci contournant bien évidemment les endroits stratégiques du bâtiment et ne laissait que peu entrevoir ce dont il était capable. 


- Vous savez, ce bâtiment est fort modeste et ne peut se comparer à ce que vous avez dans la Navy. Il est surtout conçu pour chasser le menu fretin... 

Moins la navy en saurait sur les capacités de la frégate, mieux il se porterait. 

Il tenta surtout d'abréger la visite pour avoir un peu de temps avec Aoife. De toute façon, un Amiral les attendait et ils n'avaient guère le loisir de goûter à un repos pourtant bien mérité.

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 8 Sep - 14:50

Citation :

Ladite Aoife semblait un tantinet sur les nerfs.
Vous pouvez pas lui faire visiter un sas de décompression, par hasard ?" murmura t-elle , fort heureusement, sans qu'on l'entende, et peu avant la fin du petit tour rapide.
une fois le Capitaine horne partit, elle se mit à tourner en rond à marche rapide, dermandant si par hasard, on servait le recaf' par pintes, ou plus volumineux, si possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 8 Sep - 15:05

Malakaï, Himmelreich, 

Malakaï regarda Aoife et donna instruction pour qu'on lui serve ce qu'elle désirait au plus vite et dans les quantités demandées. 


- Je trouve que cela s'est plutôt bien passé pour une première sonde sur nos intentions. 

Il fronça les sourcils


- Pour qu'ils envoient quelqu'un comme elle et non un collet monté de l'amirauté, c'est qu'ils doivent avoir un dossier sur moi... Diable, je n'aime pas çà. Bref, la petite sauterie avec l'Amiral promet d'être distrayante...


Il se rendit dans la salle abritant les réfugiés Eldars, emmenant Aoife si elle souhaitait l'accompagner. 


- Mes amis, j'espère que notre petite virée dans le warp ne vous a pas trop secoués. Pourriez-vous transmettre à En'Howel l'instruction de tenir le LIGHT paré à quitter le système et de rester focalisé sur mes ondes cérébrales?

Il faudrait peut-être mettre à l'abri leur prise et il valait mieux que cela ne se fasse sans communication traçable...

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 8 Sep - 15:30

Citation :


" Tout comme le fait qu'ils ont envoyé cette petite garce acoquinée avec les Machencko et à me lancer des messages voilées dans la figure. c'est évident. Vivement qu'on en finisse..."
Elle suivit Mal', toujours énervée, pour la salle des réfugiés, qui avaient, au final,survécus sans trop de mal l'incident aethyrique, car après tout, le champ de Geller de l'HIMMELREICH n'avait pas connu de soucis majeurs.
La réponse du psyker Eldar ne fut pas longue à venir : dans le principe, il ferait ce qu'il peut, mais en l'état, sans réacteurs fonctionnels, le LIGHT ne pourrait pas aller bien loin tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Malakaï Zacharia

avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Mar 8 Sep - 17:11

"Je n'ai pas trouvé cela tellement voilé" pensa Malakaï mais il se garda bien de le dire tout haut ... cela aurait certainement fini mal pour son matricule.

Accompagné d'Aoife, Malakaï alla se mettre en tenue pour la réunion avec l'Amiral. Il y avait quand même un standard à respecter, surtout quand on voulait envoyer bouler une institution entière. 

Non mais, c'était SON vaisseau maintenant ... hors de question de le remettre à des amateurs.

Il prit Aoife dans ses bras, dans l'espoir de l'apaiser un peu


- Souhaites tu venir avec moi sur l'Himmelreich ou bien venir avec ton vaisseau? 

_________________
Capitaine Malakaï Zacharia von Naydiss, Commandant du vaisseau Himmelreich, Corsaire des von Razgriz
Je ne demande pas votre reddition, je la constate.

Pontifex Astra Ivan Markov, Synode Koronien, Primo-Confesseur d'Ex Cathedra
Je suis la voix de l'Empereur-Dieu résonnant dans les désolations de Koronus!

Illuminata Dana'el Kel Terran, Navis Primaris de la Boudeuse
Je suis l'Oeil qui voit tout, je suis le Guide dans les Ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   Jeu 10 Sep - 15:18

Citation :


La Libre Marchande n'avait rien contre l'idée, ce qui nécessita par contre le voyage de huit barges de classe Halo pour que sa tenue de cérémonie et l'escorte nécessaire soit parée sur l'HIMMELREICH. Elle avait fait léger, indiqua-elle au Premier Officier Andréa, qui resta dubitative.

Le voyage jusqu'au LIGHT ne prit que 24heures, avec le BANSIDHE restant a proximité de l'HIMMELREICH qui vint s'amarrer au vénérable cuirassé. Le SHILLELAGH était aussi en patrouille proche. En revanche, la BOUDEUSE était déjà arrimé.

Attendant dans la baie la venue de Mal', se trouvait une délégation provenant de l'Orion, incluant les officiers supérieurs, et un petit homme tout de blanc vêtu, aux moustaches superlatives et avec une petite canne. le Commodore en avait vu, des capitaines, des vieux loups de vide, des jeunes officers dignes de leur poste, des bons, des moins bons, voir de mauvais...
Et clairement, le petit homme chauve au crane luisant comme un oeuf et vêtu comme un dandy était celui de toute son expérience qui avait le moins sa place à la tête d'un bâtiment. Le Capitaine Hercule Lucullus Skywalker Master-Commander Poirot s'approcha de votre délégation, saluant Aoife d'une révérence parfaite et d'un baise-main respectueux, avant de venir saluer Mal'.

Commodore, Lady Capitaine... Je suis positivement ravi de pouvoir vous rencontrer en personne.

[les gens de la Boudeuse peuvent bien sur être la, c'ets même recommandé Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://excathedra.forum-gratuit.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 8 Bis : MALEFICOS NON PATIERIS VIVERE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA : Ambition knows no bounds. :: AVDACES FORTVNA JVVA-
Sauter vers: